C’est Lundi, que lisez-vous ? #16

Hello !

Et oui, c’est encore Lundi. Mais certains chanceux sont en vacances. Profitez-en bien pour moi ! En attendant, vacances ou pas, je lirais quand même haha. Courage à nous travailleurs !

 

Qu’ai-je lu la semaine passée ?

Une grosse semaine de lectures. J’ai réussi à me tenir entièrement à mon programme prévu. Et c’était vraiment de bonnes lectures avec entre autres, deux coups de coeur dont je vous parlerais très vite.

 

 

Que suis-je en train de lire en ce moment ?

J’avais adoré Be mine. J’ai hâte de découvrir cette nouvelle histoire totalement différente !

sray 1

 

Que vais-je lire ensuite ?

Pour tout vous dire, je suis un peu indécise pour cette semaine.

 

 

C’est terminé pour cette semaine. N’hésitez pas à vous aussi me dire ce que vous lisez. Passez une bonne semaine !

A bientôt sur le blog.

Elsa

Publicités

You again – vol 3/6


Auteure : Phoebe P. Campbell

Editions : Addictives

Sortie : 23/10/2017

 

Résumé :

Il y a sept ans, Dean et Tessa étaient en fac, et ils s’aimaient déjà. Le jour de leur premier baiser, un drame épouvantable est survenu, brisant leur vie. Incapables de se regarder en face, ils ont pris des chemins séparés. Aujourd’hui, le destin les réunit. Malgré la culpabilité et les regrets, malgré les vies opposées qu’ils se sont construites, la passion est intacte, les pulsions, décuplées, l’attirance, d’une force inouïe. Mais pour pouvoir avancer, Dean et Tessa devront affronter le passé et surtout comprendre qui les a réunis et pourquoi…

Service presse 

Avis : 

Hello !

On se retrouve pour un nouvel vis sur la suite de You again. Merci encore à Carole pour ce service presse.

Dean est un homme plus seul que jamais. Sans ami. Sans attache. Sa vie repose sur son boulot. Il se noie dans l’alcool et dans le corps de mannequins pour oublier ce qu’il ressent vraiment. Mais peu à peu, il perd son but de vue. Il ne maitrise plus rien. Tessa fait tout voler en éclats. Il ne pourra plus longtemps lutter contre ses sentiments. 

Tessa se noie dans le travail pour ne pas penser à Dean. Et oublier la situation pesante avec James. Et peu à peu, elle essaye d’élucider qui se cache derrière les mystérieux messages qu’elle a reçus dans le volume précédent et doute de plus en plus des choix qu’elle a faits jusqu’à maintenant. 

Elle a toujours cherché à tout contrôler depuis qu’elle a perdu Dean. Laissant sa spontanéité et légereté derrière elle. Mais son retour lui fait perdre la tête. Elle n’est pas au bout de ses surprises ! Elle va faire des découvertes qui pourraient tout remettre en question. Et surtout, elle va devoir faire face à un départ inattendu qui va la mettre dans une situation compliquée. 

J’ai trouvé ce volume un peu moins captivant que le précédent. Mais le mystère règne toujours et me donne envie de poursuivre cette lecture. Je meurs d’envie de connaitre vraiment Dean. Et de savoir ce qui le pousse à être aussi froid avec Erin. Nous arrivons à la moitié du livre et j’ai dû mal à cerner où compte encore nous emmener l’auteure. Ça me perturbe un peu. Mais j’ai hâte de le découvrir et de savoir quel choix fera Tessa suite au dilemme qui s’impose à elle à la fin de ce volume. Entre son travail et Dean. 

Note : 4/5

 

Elsa

Le père Noël était presque parfait

Auteure : Rose Becker

Editions : Addictives

 

Résumé :

Calista rêve d’un miracle de Noël pour sauver le café familial, menacé de fermeture. Mais pour commencer, elle a droit à une surprise tombée du ciel ! Liam vient d’avoir un accident de voiture, il est blessé et désorienté. Calista n’écoute que son bon cœur et le recueille chez elle, lui offrant un toit et de quoi se remettre. Mais Liam n’est pas celui qu’elle croit, et il n’est pas venu dans cette petite ville par hasard… Alors que les sentiments s’en mêlent, les deux jeunes gens entament une relation mouvementée et basée sur un mensonge inextricable. Et si la vérité était plus complexe encore que les secrets ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour un nouvel avis sur un nouveau service presse des éditions addictives paru jeudi. Je remercie Carole pour l’envoi.

Calista a 20 ans et tient un café avec sa mère depuis 2 ans dans une petite ville de province près du Canada. Ses clients sont comme sa famille. Elle connait toute leur vie. Malgré qu’elle apprécie sa petite ville, elle rêve de voir autre chose. Elle qui est d’habitude si optimiste et adore cette période de fête, cette année, elle n’a pas le cœur à la fête entre la fermeture prochaine du café et la perte du goût des fêtes en famille depuis la mort de son père. Tout ce qu’elle espère, c’est un miracle qui pourrait renverser toute la situation.

Et si ce miracle était Liam ? Un homme mystérieux complètement perdue après avoir eu un accident de voiture qu’elle va rencontrer en promenant son chien Vicking, le seul homme de sa vie. Elle va l’héberger le temps qu’il se remette. Jouer les infirmières pour lui. Elle qui ne croise que des hommes de 60 ans dans sa ville, cette homme va la mettre dans tous ses états. Liam va rapporter un peu de joie dans la vie de Calista. Cet homme le touche d’une façon troublante.

Mais il ne cesse de se renfermer quand il s’agit de parler de lui. Qui est cet homme qui n’a jamais fêté Noël ? Malgré qu’elle ne sache rien de lui hormis son prénom, elle ne peut s’empêcher de s’attacher à lui. Mais Liam n’est que de passage ? Que se passera-t-il quand il partira ? Liam reste très secret en ce qui concerne ses sentiments. Derrière sa force et son côté protecteur, se cache un homme sensible. Mais pourquoi ? Que cache-t-il ? Tous les deux vont changer la vie l’un de l’autre. Mais les secrets de Liam pourraient tout compromettre. Et si tout n’était pas qu’une coïncidence ?

J’ai beaucoup aimé cette histoire toute légère avec ses quelques rebondissements et moments touchants. C’est comme un bon téléfilm de Noël qui passe à la télé en période de fête. C’est la lecture parfaite à dévorer sous un plaid tout doux avec un chocolat chaud au coin du sapin. J’ai adoré plonger dans l’ambiance de Noël avant l’heure. J’ai vraiment passé un agréable moment avec cette histoire qui se lit toute seule. La famille un peu envahissante de Cali m’a beaucoup fait rire. J’ai eu l’impression de moi aussi vivre dans son petit patelin le temps de quelques heures. C’est la lecture un peu guimauve idéale pour passer un bon moment. Je vous la recommande si vous avez besoin de vous vider la tête.

Note : 4/5

Elsa

Golden

Auteure : Emma P.

Editions : Butterfly

 

Résumé :

Une seule rencontre peut parfois bouleverser toute une vie. Un regard échangé, un sourire, et tous les principes auxquels on tient… s’envolent. Lorsque Zoé, étudiante en droit, croise le chemin de Romain, son nouvel enseignant aux yeux-noisette-aussi-craquants-que-le-Nutella, elle se sent immédiatement attirée par lui. Un coup de foudre physique réciproque. Mais comment laisser parler son cœur quand on sait que toute relation amoureuse détruirait leur carrière ? Leur existence ? Leur avenir ? Et cela, sans compter sur un sex friend jaloux, ainsi qu’une rivale prête à tout pour conquérir le beau professeur… Entre mensonges, illusions et faux-semblants, rien ne paraît jouer en leur faveur et pourtant… L’interdit les attire. Le danger les dévore. Serait-il si terrible de succomber au désir et d’ignorer la raison ? De déjouer les règlements, pour éteindre la flamme ? Résister à la tentation n’aura jamais été aussi difficile.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour une nouvelle chronique sur la dernière parution des éditions Butterfly que j’étais curieuse de découvrir. Je remercie Stéphanie pour ce service presse.

Zoé a 19 ans et est en deuxième année de licence de droit. Elle est major de sa promotion. C’est une fille plutôt sérieuse avec malgré tout un caractère bien trempé. Mais elle ne souhaite pas s’engager dans une relation pour l’instant. Elle veut en profiter. Jusqu’à maintenant, elle était toujours restée dans les rangs. Ne s’accordant aucun écart. Pensant uniquement à ses études. Et si une parfois, elle décidait de prendre des risques ? De bouleverser sa routine ?

« Je me suis attachée à Romain, trop vite, trop fort. Et maintenant, le plus moche, c’est que je ne ressens même plus la force d’avancer s’il ne se trouve pas à mes côtés. »

Après des mois à chercher un travail, Romain a enfin décroché son premier poste en tant que professeure de législation de la presse des licences 2 à l’université où il a lui-même eu son diplôme en Juin dernier. Jusqu’à maintenant, son parcours a toujours été exemplaire. Pour lui, ce travail est une aubaine. Il compte bien tout faire pour aider ses étudiants à eux aussi décrocher leur diplôme. Mais il ignore qu’une étudiante pourrait tout réduire à néant.

« Tu m’attires irrémédiablement. Si la conjoncture n’était pas si compliquée, nous serions ensemble, je peux te l’assurer. Mais la situation actuelle ne le permet pas. Nous allons devoir nous contenter de ce que nous avons déjà vécu. J’en suis le premier désolé et attristé. Je ressens un je ne sais quoi à ton égard Zoé, toutefois je ne peux pas sacrifier mon poste, ni te faire souffrir. »

Au premier regard, ils vont tous les deux perdre pieds. L’attirance est immédiate. Pourtant, ils le savent tous les deux, avoir une relation serait interdit et pourrait tout remettre en cause : l’obtention de son diplôme pour Zoé et sa carrière pour Romain. Tous deux vont jouer avec le feu. Se retrouver plusieurs jours pendant plusieurs heures pour travailler sur le programme ensemble. Mais arriveront-ils à ne pas dépasser les limites ?

« Parce que je n’aime pas les personnes parfaites. Il se lève, les yeux embués par la fatigue, et s’arrête à quelques centimètres de mon corps tremblotant. Car c’est cette bouche que j’ai envie d’embrasser. Son index suit ma lèvre inférieure, je gémis. Ce sont ces yeux que je souhaite regarder à longueur de journée. Je veux caresser cette joue jusqu’à en avoir mal aux mains. Enrouler ces cheveux dorés autour de mes doigts. Toutes tes imperfections me plaisent, mon ange. Elles me rendent dingue. Tu es celle que je désire, Zoé. Toi et pas une autre. »

Tous deux se retrouvent bouleversés par leur attirance fulgurante. Cette lutte sans fin les étouffe. D’autant qu’une autre étudiante manipulatrice se rajoute à l’équation. Ainsi qu’un sex friend  un peu trop présent. La jalousie qu’ils éveillent pourrait bien faire craquer le professeur et l’élève. Malgré toute la bonne volonté du monde, le destin joue contre eux et les pousse sans arrêt l’un vers l’autre. Alors à quoi bon continuer de lutter ?

« Le plus complexe reste malgré tout l’indifférence. Nous devons nous comporter en adultes et ne jamais baisser la garde pendant ses cours. L’avoir face à moi sans nous trahir devient de plus en plus difficile. »

Zoé va découvrir une nouvelle facette des hommes avec Romain. Il est bien différent des hommes de son âge. Mais vivre une relation cachée est-elle vraiment possible ? Ont-ils les mêmes attentes ? Romain est terrorisé. Il se retrouve complètement perdu. Il ne sait plus comment agir partagé entre raison et cœur. Et dans ces cas-là, sa seule solution reste la fuite. Ses doutes l’anéantissent. Et son passé lui revient en pleine face.

« J’ai immédiatement compris. Zoé ne se contente pas de m’attirer, je l’aime. D’un amour sincère, passionné. Je devrais être ravi d’enfin ressentir ces sensations, pourtant je culpabilise à mort. Une étudiante… Huit ans d’écart. »

J’ai adoré cette histoire. J’ai un faible pour les histoires d’amour interdites. Je trouve toujours qu’au final, la relation est plus forte. L’auteure m’a bluffé par la richesse de ces rebondissements. A chaque fois que tout semblait s’obscurcir pour nos deux héros, quelque chose se passait remettant tout en cause une nouvelle fois. J’ai été frustrée mais aussi surprise à de nombreuses reprises. Ce livre est pire que les montagnes russes.

« Je ne respirerai jamais sans mon ange. Jamais plus je ne sourirai. Ces derniers mois ont été idylliques, malgré les nombreuses disputes. Nous sommes comme chiens et chats, nous ne pouvons pas nous séparer. Entre nous, c’est fusionnel. Passionné. Un peu brutal parfois, mais tellement parfait. »

J’ai beaucoup aimé la construction du livre en 3 parties. J’ai préféré la fin de la deuxième partie et la dernière. Elles sont pleines d’émotions. J’ai trouvé le fait que l’histoire se déroule sur plusieurs années super intéressant. Je ne m’attendais pas à cela en commençant ce livre. Mais j’ai été agréablement surprise par la tournure que prennent les évènements.

« Je dois quitter le seul homme que j’ai aimé, avant de le briser tout entier. Le rendre plus malheureux que les pierres. »

J’ai apprécié la relation entre les personnages, entre passion et tendresse. Entre eux, ça fait des étincelles. Leur histoire n’est pas des plus simples. Entre manque de confiance, problèmes de communication et culpabilité. Mais c’est vraiment une belle histoire. Il y a une réelle connexion entre eux. Cette histoire est pleine d’émotions contradictoires. J’ai eu les larmes aux yeux. Puis j’ai rigolé aussi devant les situations parfois loufoques dans lesquelles se retrouvent les personnages. Je vous recommande grandement cette histoire.

« Croyez en l’amour. Il se cache partout et nulle part à la fois, mais ayez foi en lui. Quand bien même il s’agit d’une personne qui semble inaccessible, tentez le coup. C’est en n’essayant rien que vous serez perdants. Je me suis blessée pour Romain à de nombreuses reprises. J’ai abandonné trop vite l’idée d’être avec lui. À l’époque, j’avais sans doute un peu peur, pourtant j’aurais dû garder confiance. Il faut toujours se battre pour ceux que vous aimez parce que, qui sait, un jour, cette personne vous apportera peut-être une très belle surprise. »

Note : 4.5/5

Elsa

Adopted love – tome 2

Auteure : Alexia Gaïa

Editions : Hugo Roman

 

Résumé :

Alors que son passé le rattrape, le sauvera-t-elle ? Alors qu’il doit faire face à ce qu’il redoutait le plus, Teagan découvre qu’il n’avait pas encore imaginé le pire. Son passé le frappe de plein fouet, faisant voler en éclats son présent et menaçant son avenir. Sera-t-il assez fort pour l’affronter ? Au plus mal, Elena sera-t-elle capable de lui venir en aide ?

Avis :

Hello !

On se retrouve pour un nouvel avis sur la suite d’Adopted love. Je voulais attendre le format papier à la base mais au final, attendre 3 semaines de plus était impossible après une telle fin. Alors j’ai craqué à la sortie de l’ebook. Je suis faible haha. Je l’achèterais quand même en papier le mois prochain. Il me le faut dans ma bibliothèque.

Suite à la fin terrible du tome 1, Teagan doit affronter sa plus grande peur : la prison. Pour s’en sortir, il n’aura pas d’autres choix que de parler. Il se retrouve seul face à lui-même, enfermé entre 4 murs le projetant tout droit dans ses souvenirs les plus torturants. Et il prend conscience de la chance unique qu’il avait et qui lui a filée entre les doigts. Il se retrouve seul contre tous et plus affaibli que jamais. S’il pensait avoir traversé le pire durant toute son enfance, il se trompait.

« Quand j’y repense, je n’ai jamais vraiment trouvé ma place nulle part. Il n’y a qu’avec Elena que tous ces sentiments qui me foutent la rage disparaissent. Certainement parce qu’elle m’a fait une place qui me va, elle. À côté d’elle, pas devant, sous les regards des autres, ni caché derrière elle, étouffé dans l’ombre. Juste là, à côté d’elle. »

Elena reste très traumatisée par ce qu’il lui est arrivé. Elle s’est renfermée complètement. Le seul qui pourrait l’aider est loin d’elle. Entre peur et dégoût, arrivera-t-elle à surmonter ce qu’elle a vécu et à venir en aide à Teagan ? Lui qui l’a tant aidé à aller mieux dans le précédent tome. Trouvera-t-elle la force de se battre sans lui ?

« Je sais tout ça, ça m’empoisonne en permanence, mais c’est comme de voir un objet tomber et de ne rien faire pour le rattraper parce qu’on sait d’avance qu’on n’aura ni la force ni la rapidité. Je me sens tellement impuissante et perdue dans toute cette histoire qui me dépasse que je n’en deviens plus qu’une spectatrice figée dans la tornade. »

Ils comptent tous les deux l’un sur l’autre pour faire éclater la vérité. Mais aucun des deux n’arrive vraiment à se lancer. Ils souffrent terriblement du manque de l’autre mais aucun son ne sort quand il s’agit de raconter la vérité qui pourrait leur permettre de se retrouver. Malgré de nombreuses zones d’ombre dans les autres témoignages, ils ont besoin des leurs pour éviter une injustice. Arriveront-ils à parler à temps ?

« Mes peurs ne se sont pas transformées en cicatrices. C’est une chose qui n’arrivera certainement jamais. Je vais porter mes plaies ouvertes à vie. Je ne sais pas comment les refermer. Il n’y a que Teag qui ait ce genre de pouvoir. »

Ce tome est bien plus sombre que le précédent. L’action se passe essentiellement en prison. Je n’avais encore jamais lu de livres sur le sujet. Et j’ai trouvé cela vraiment très intéressant. Mais aussi tellement dur à lire. Et profondément injuste. Malgré son apparence de racaille, on a très vite compris dans le tome 1 que Teagan est loin d’être un mauvais. Au contraire, il est très sensible. Et en prison, il n’y a pas de place pour les larmes.

« Elle m’a dit qu’elle m’aime fort et qu’il ne faut pas que j’oublie de l’appeler toutes les semaines. Je ne le ferai pas, parce que si elle pleure à chaque fois, je ne vais jamais tenir, moi. »

J’ai beaucoup aimé ce second tome si poignant. J’ai eu la gorge serrée à de nombreux moments. Ce tome m’a vraiment vidé. Le passé de Teagan se dévoile un peu plus. Le point de vue d’Elena vient nous éclaircir plusieurs zones d’ombre du tome précédent. J’ai trouvé les retours en arrière super bien choisis. La plume de l’auteure est tellement percutante.

« Je te hais parce que tu m’as rendue accro à ce que tu me donnes : tes mots, tes regards, tes sourires, tes caresses, et je t’aime pour tout ça aussi. Est-ce que c’est ça, l’amour ? Tout donner jusqu’à sa liberté ? Je ne me pardonnerai jamais d’avoir pris cette dernière. Je t’aime, Teagan Doe. Je te hais, Teagan Doe. Mes jours sans toi sont invivables. Mes nuits sont atroces, mes journées trop lourdes à porter. »

Cependant, j’ai trouvé la fin trop rapide. J’aurais aimé que les retrouvailles soient plus développées et peut-être même une projection dans le futur. J’ai aussi eu envie de secouer les personnages parfois. Leurs silences étaient tellement pesant. Mais ça n’enlève rien au côté super addictif de l’histoire. J’ai vraiment eu du mal à lâcher ce livre. J’avais tellement besoin de « voir » Teagan heureux.

« Mon silence est encore et toujours le maître du jeu et je ne peux rien faire pour le maîtriser. Le silence me contrôle et je ne peux pas en parler. »

Je me suis vraiment attachée aux personnages. Et je suis vraiment triste de les quitter. Ils vont beaucoup me manquer. ça faisait un moment que je n’avais pas eu aussi mal au cœur à l’idée de les laisser continuer leur route sans moi.  Il me faudrait un troisième tome haha. Je crois que c’est aussi pour cela que j’ai trouvé la fin trop rapide. Je ne voulais pas que cette histoire se termine. Hormis ces petits points négatifs, je vous recommande grandement cette histoire qui vous chamboulera forcément !

Note : 4,5/5

 

Elsa

C’est Lundi, que lisez-vous ? #15

Hello !

Qui dit nouvelle semaine, dit nouvelles lectures. Alors c’est parti pour mon bilan de la semaine dernière et mon programme de cette semaine !

 

Qu’ai-je lu la semaine passée ?

Encore de super lectures. De la lecture légère à la lecture plus torturante.

 

 

Que suis-je en train de lire en ce moment ?

Je suis en plein dedans et j’aime beaucoup.

golden

 

Que vais-je lire ensuite ?

Plutôt un gros programme cette semaine. On verra bien ce que j’arrive vraiment à lire. Je trouve qu’en ce moment, j’ai plutôt un bon rythme malgré les cours.

 

 

C’est terminé pour cette semaine. N’hésitez pas à vous aussi me dire ce que vous lisez. Passez une bonne semaine !

A bientôt sur le blog.

Elsa

Burning games

Auteure : C.S. Quill

Editions : Hugo Roman

 

Résumé :

Derrière son attitude drôle et excentrique, Charly bluffe tout le monde depuis des années. Lorsqu’il atterrit à Vegas avec ses meilleurs potes pour danser dans l’un des plus gros casinos de la ville, il pense pouvoir continuer à leur cacher ce qui le hante. Mais les cartes qu’il utilisait jusqu’à présent pour se dérober ne semblent plus fonctionner. Charly perd peu à peu pied pour replonger dans son passé. De son côté, Ambre espère que tout quitter pour venir travailler au Blue Lagoon sera le coup de poker qui changera sa vie. Elle le sait, elle va devoir mettre de côté celle qu’elle était avant si elle veut y arriver. Mais transforme-t-on si facilement une dame de pique en dame de cœur ? Étouffer les braises de son passé est un jeu dangereux. Et à Vegas, impossible de dicter ses propres règles !

Avis :

Hello !

On se retrouve pour un nouvel avis. Et aujourd’hui on s’envole à Vegas.

Charly se cache derrière un masque depuis de nombreuses années. Il aime jouer au rigolo. Alors en arrivant à Vegas pour danser quelques mois dans un casino, il pensait pouvoir continuer à faire semblant dans cette ville où tout n’est que bluff mais son passé va resurgir. Après tant d’années de silence, Charly est sur le point d’exploser.

« Entouré de joueurs, je pensais pouvoir continuer à truquer mon jeu sans difficulté. J’avais tort. J’ai déjà utilisé toutes mes meilleures cartes. »

Arrivera-t-il à garder pour lui encore longtemps ce poids qui l’étouffe ? Même la danse n’arrive plus à le faire oublier. Ne supportant plus l’image que lui rejettent ses amis, il va même finir par s’en éloigner et jouer sans limite jusqu’à s’endetter…

« Quelque soit la largeur de la faille, il est possible de la traverser. »

Ambre a tout quitté pour venir travailler au casino aux côtés de son père. Elle y voyait enfin la solution de le rendre fier et de se rapprocher de lui. De gagner son amour. Elle est prête à tout pour cela, même à oublier celle qu’elle est vraiment. Mais arrivera-t-elle à jouer la partie qu’on lui dicte longtemps, elle qui est si habituée à ne pas se laisser faire ? Rien n’est moins sûr.

« Ce type est un vrai casse-tête. Il est comme un jeu de cartes qu’on n’aurait pas assez mélangé. J’ai l’impression que c’est quitte ou double : soit on récupère la bonne partie du paquet, soit on ramasse la pile merdique. J’aimerais croire que je ne veux tirer aucune de ses cartes. Pourtant, quand j’ai trouvé celle qu’il a laissée posée sur mon sac, mon cœur s’est emballé malgré lui. »

Pour solder sa dette, Charly va devoir jouer le professeur de danse pour les employés du Blue Lagoon qui comptent bien gagner le concours de danse des casinos cette année. Pendant un jour sur deux pendant deux mois, il va devoir les entraîner. Et si au début, cette tâche l’insupportait, il va y prendre goût grâce à Ambre qui elle-même fait partie de la troupe.

« Souvent nos lèvres se rencontrent, sûrement pour puiser dans l’autre ce qui manque cruellement à l’intérieur de nous. Ou simplement pour goûter au fruit défendu et aspirer juste une fois un poison délicieux. »

Ambre sera une adversaire de taille pour Charly. Tous deux jouent à un jeu dangereux. Charly pourrait bien réanimer Ambre et l’écarter de tous ses objectifs. Ensemble, ils vont oublier la réalité. Mais ils pourraient bien se perdre à trop jouer.

« Rien de tout cela ne devrait remonter. J’avais réussi à ne plus regarder ces images qui ont adhéré à mon esprit comme un tatouage indélébile. Ambre vient d’appuyer sur un interrupteur qu’elle n’aurait jamais dû pouvoir atteindre et qui éclaire des pans entiers de mon passé que j’avais cru pouvoir cacher dans les ténèbres de mon esprit. »

Charly reste prisonnier de lui-même. Son passé est toujours là, près de lui. Entre Ambre et lui. Il n’arrive pas à s’en détacher. Ambre oscille entre ses deux personnalités. Entre raison et attirance. Charly ne sait plus sur quel pied danser avec elle. Il compte bien faire tomber son masque. Mais est-ce vraiment pour les bonnes raisons ? Finiront-ils par jouer franc jeu ? Pour pouvoir avancer, ils n’auront pas d’autres choix que d’affronter leurs problèmes en face.

« On a tous un paquet attitré avec lequel on joue toute sa vie. Quand j’ai reçu mes premières cartes, j’aurais pu garder précieusement les meilleures et tâcher de me débarrasser des pires, mais j’ai joué avec le feu. Sans réaliser l’ampleur des conséquences, j’ai compris trop tard que j’avais balancé les bonnes dans l’espoir fou que j’en piocherais de meilleures. Voire un joker. »

J’ai passé un bon moment avec cette histoire malgré que parfois, je ne savais plus sur quel pied danser moi non plus. Mais l’histoire reste très addictive et pleine d’émotions. Le passé de Charly et sa culpabilité m’ont beaucoup touché. Tout comme Ambre qui fait tout pour rendre fière son père malgré tout ce qu’il peut lui faire subir. J’ai beaucoup aimé l’univers de ce livre entre danse et jeu. J’ai adoré la crew de Charly. Ils sont si présents les uns pour les autres. Cette histoire est pleine d’espoir. Je vous la recommande.

« Auprès d’Ambre, les battements de mon cœur sont comme une chorégraphie que je ne devrais jamais cesser de danser. »

Note : 4,5/5

 

Elsa