Archive | septembre 2016

Ugly love

COUV_UGLY-LOVE_HD-506x800.jpg

Auteure : Colleen Hoover

Editions : Hugo Roman

Longueur : 400 pages

Résumé :

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait
que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause,
le beau pilote n’a de temps que pour les aventures
sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur
attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante.

Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe
est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion…
Leur arrangement semble parfait, tant que Tate
accepte de respecter les deux règles de Miles

Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur.

Cependant, ils vont vite comprendre que le cœur ne
suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même
quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que
leurs promesses ?

Avis :

Tate emménage chez son frère Corbin pour terminer ses études d’infirmière. Et le jour de son emménagement, elle va rencontrer Miles, le voisin d’en face, dans un sacré état. Et dès le début on va comprendre que son problème avec l’amour vient d’une certaine Rachel. Tate va rapidement se sentir attiré par Miles. Miles est un homme anéanti. Il n’a plus eu de relation avec les femmes depuis 6 ans. Une relation va naître entre eux. Cependant, alors qu’aucun amour ne devait ressortir de leurs actes, tout ne va pas se passer comme prévu. Tate va s’attacher à Miles. Et elle va avoir envie de connaitre son passé.

C’est un livre à deux voix. Tate nous raconte le présent. Et Miles repart 6 ans en arrière pour comprendre les deux règles qu’il impose à Tate. Ce livre est fort. J’ai failli pleurer. Surtout à la fin. Cela nous montre à quel point l’amour peut briser. Mais aussi comment la vie peut basculer même quand on ne s’y attend pas. Je ne m’attendais pas du tout à ce genre d’histoire. Mais j’ai été agréablement surprise. C’est une histoire touchante. On retrouve encore une fois la jolie plume de Colleen Hoover. Il y a vraiment de jolie citation sur l’amour. J’avais repéré ce livre depuis un bon moment mais le résumé ne m’inspirait pas plus que cela. C’est les divers avis que j’ai pu voir sur la toile à son sujet qui m’ont donné envie. L’alternance entre les deux point de vue et les deux périodes nous aspire dans le livre. Et le suspense est présent jusqu’au bout. J’ai vraiment beaucoup aimé les passages de Miles. C’était dur par moment. Mais aussi beau.

En conclusion, si vous avez traîné comme moi avant de vous plonger dans cette histoire, lancez-vous. Vous n’en ressortirez pas indemne. J’ai hâte de retrouver Colleen Hoover avec Never never saison 1 le 3 novembre. Je sens qu’elle va encore nous régaler.

Notes : 4,5/5

L’acheter

Elsa

Publicités

Archer’s voice

108880955_o.jpg

Auteure : Mia Sheridan

Editions : Hugo Roman

Longueur : 320 pages

Résumé :

Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu’elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix.

Archer’s voice parle de la rencontre d’une femme dont la mémoire reste bloquée sur une nuit d’horreur et d’un homme pour qui l’amour est la clé de sa liberté. C’est l’histoire d’un homme silencieux qui vit avec une blessure terrible et de la femme qui va l’aider à retrouver sa voix. C’est une histoire de souffrance, de destin, et du pouvoir de l’amour.

Un roman poignant et captivant.
Un héros sensuel et émouvant.
Une héroïne blessée.

Avis :

Ce livre débute par un flash back d’Archer. On fait la connaissance d’Archer à 7 ans. Et le moins que l’on puisse dire c’est que cela nous plonge directement dans l’histoire. J’ai toute suite été touchée par Archer.

On découvre ensuite Bree. Venue à Pelion pour trouver la paix et oublier une nuit d’horreur qu’elle ne cesse de revivre chaque matin au réveil. C’est dans cette ville qu’elle avait été vraiment heureuse pour la dernière fois avec ses deux parents.

Bree va rencontrer Archer et va être plutôt maladroite dans ses propos sans le savoir. Elle va rapidement trouver sa place dans cette ville. Elle va trouver un travail. Puis se faire des amis. Et elle va se renseigner sur Archer. Une routine va s’installer. Chaque jour elle va rejoindre le lac en longeant la maison d’Archer. Et elle va finir par s’y arrêter.

Archer est solitaire. Il a perdu quasiment toute sa famille très jeune. Et il s’en croit responsable. Il ne peut plus parler suite à un accident. Personne n’a jamais osé aller vers lui. Il ne sort presque jamais de chez lui. Il essaye de passer le plus inaperçu possible. Il va avoir du mal à se faire à Bree qui s’intéresse à lui. Il n’a pas l’habitude. Il a peur de s’engager et de se retrouver seul de nouveau plus tard. Bree va lui faire découvrir des sensations nouvelles. Elle va prendre le temps de vraiment le découvrir avec la langue des signes qu’elle a apprise. Malgré toutes ses blessures, c’est quelqu’un d’intelligent. Tellement gentil et doux. J’avais envie de le serrer dans mes bras comme Bree. Une histoire d’amour va naître en douceur.

Ce livre est un énorme coup de cœur. J’ai vraiment adoré l’histoire. Tellement d’émotions. Je l’ai dévoré en quelques heures depuis le temps que je voulais le lire. C’est un de mes livres préférés. Pour une fois, c’est l’homme qui est inexpérimenté. Il n’a pas toutes les filles à ses pieds. Je le préfère vraiment à Léo. L’écriture est fluide malgré quelques erreurs de traduction. J’avoue avoir eu du mal à passer à autre chose. Le prochain va avoir du mal à passer au dessus. Il a failli me faire pleurer plus d’une fois. J’ai littéralement craqué pour Archer. On a principalement le point de vue de Bree. Mais quelques chapitres d’Archer s’intercalent entre eux. Notamment des flash-back qui nous ramène à la terrible 7ème année d’Archer. Je vous le recommande vraiment. Je me suis attachée à ce petit couple. Et j’ai vraiment du mal à les quitter vraiment. Je n’ai pas encore réussi à entamer un autre livre. Je ne veux pas oublier celui-là. Je pense que je le relirais d’ici quelques temps.

Ce livre représente avant tout un vrai phénomène dans notre société. Dès lors que quelqu’un est différent, on a souvent tendance à le fuir. C’est une vraie leçon de vie. Certains personnages secondaires m’ont d’ailleurs beaucoup énervé avec leurs comportements vis-à-vis d’Archer.

Notes : 5/5

L’acheter

Elsa

Be mine

9782280360722.jpg

Auteure : N. C. Bastian

Editions : Harlequin

Longueur : 375 pages

Résumé :

Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour?
Kim

Cinq ans… et j’ai toujours aussi mal. Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour ? Je n’en ai aucune idée. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’Alex m’a détruite. En même temps, notre histoire était trop belle pour être vraie. Pourquoi le plus beau biker du Dakota se serait-il rangé pour une simple fille comme moi ?
Aujourd’hui, je suis de retour  mais j’ai tourné la page. Les contes de fées, c’est terminé. Je n’y crois plus. Et je ne me ferai plus avoir. Je ne céderai pas à la force des sentiments que j’éprouve toujours pour Alex malgré moi. A aucun prix.
Alex
Cinq ans… et l’absence de Kim est toujours aussi insupportable. Inexplicable. Inattendue. Je n’ai rien compris. Rien. Pourquoi ma Kimi est-elle retournée en France précipitamment ? Sans un mot, sans un regard en arrière. Elle a tout plaqué, et moi aussi par la même occasion.
Mais, maintenant qu’elle est revenue dans le Dakota, c’est enfin l’heure des explications. Et rien ni personne ne pourra la tenir éloignée de moi plus longtemps. Elle est à moi. A moi.

Avis :

Suite à l’arrêt de ses études, Kim est renvoyée chez son Grand-Père par ses parents. Seulement, elle va y retrouver son premier amour , Alex, qu’elle a quitté sans lui donner d’explications il y a 5 ans. Et elle ne va pas pouvoir le fuir longtemps. Alex est bien décidé à connaitre la vérité. Il a besoin de réponses.

Kim est plutôt proche de son Grand-Père contrairement à ses parents. Elle ne se reconnait pas dans leur monde. Elle refuse de s’avouer qu’elle ressent toujours quelque chose pour Alex. Et elle ne va pas forcément prendre les bonnes décisions pour le faire fuir. Kim n’est plus la fille réservée et timide d’il y a 5 ans auparavant. Elle a désormais du caractère. Elle a toujours baigné dans l’univers des Bikers de part son Grand-Père. Les membres des SOD sont comme sa famille. A une exception près…

Alex a trouvé une famille dans son club de Bikers. Abandonné par sa mère et battu par son père, c’est quelqu’un de très touchant. Il n’a jamais oublié Kim. Il a du mal à utiliser autre chose que la colère pour confronter Kim. C’est pour le moins explosif entre eux.

J’ai découvert l’univers des Bikers avec ce livre. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer. Du suspense et des rebondissements jusqu’au bout. Ce livre m’a fait vraiment peur à certains moments. J’appréhendais la façon dont cette histoire allait se finir. Je ne m’attendais pas à autant. J’ai eu du mal à me mettre dedans au début. Mais je crois que cela vient vraiment de moi. Il me fallait une pause lecture. Quand je m’y suis vraiment mise, je l’ai dévoré. J’avais tellement envie de connaitre le mystère de ce départ précipité.

Ce livre est structuré est 3 parties. Une première du point de vue de Kim. Une seconde avec le point de vue d’Alex. Et on retrouve Kim pour la troisième partie. On alterne entre le présent et le passé au cours des chapitres. C’est parfois troublant. Mais ces alternances sont bien construites. Le passé et le présent sont toujours en raccords.

J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires, notamment Mendy. Elle apporte vraiment une touche de fraîcheur. Je ne serais pas contre une suite avec des personnages secondaire d’ailleurs. A voir.

Pour conclure, je dirais que c’est un excellent livre. Entre amour, violence, vengeance, non-dits, trahison. Je vous le conseille vraiment si vous ne l’avez pas encore lu. Je l’avais remarqué il y a un moment. Mais je ne m’étais encore jamais lancée. J’ai profité d’une promo chez Harlequin pour enfin m’y mettre. Et je ne regrette pas. D’ailleurs, Be Mine va sortir en format broché le 9 novembre prochain. Raison de plus pour se laisser tenter.

Note : 5/5

L’acheter

Elsa

 

The mistake (Off campus saison 2)

1507-1

Auteure : Elle Kennedy
Editions : Hugo Roman
Sortie : 1er septembre 2016
Longueur : 360 pages

Résumé :

C’est un joueur et pas uniquement sur le terrain.
John Logan est une star de l’équipe de Hockey ce qui lui permet d’avoir toutes les filles qu’il veut.

Mais derrière ses sourires de tueurs et son charme ravageur, se cache un être blessé et inquiet de son avenir qui ne s’annonce pas tout rose.

Quand il rencontre Grace, étudiante en première année, il se dit qu’elle sera la fille idéale pour lui changer les idées. Mais Grace finit par le repousser à cause de son comportement et John va devoir se mettre en quatre s’il veut la récupérer.

Grace n’est plus la jeune fille timide et innocente du début de l’année, et elle compte bien lui faire payer son erreur. John va devoir élever son niveau de jeu.

Avis :

J’avais eu un coup de cœur pour le premier tome « The deal », l’histoire de Garrett et Hannah. Et j’avais hâte de lire ce tome 2 et de découvrir plus Logan.

Au début du livre, Logan est persuadé d’être amoureux d’Hannah malgré que celle-ci soit la copine de son meilleur ami. Il assiste à tous les moments d’amour de Garrett et Hannah. Et il fait tout pour moins les voir ensemble finalement. Il enchaîne les fêtes de même que les filles pour combler sa frustration.

Un jour, en voulant rejoindre un ami à une fête, il va se tromper de chambre et faire la rencontre de Grace. Il va finir par passer la soirée avec elle.

Grace est une fille assez nerveuse quand il s’agit de parler aux garçons. C’est une pipelette. Mais je l’ai trouvée vraiment drôle. Elle est différente des filles que Logan fréquente habituellement. Elle ne s’intéresse pas du tout au Hockey par exemple. Plus on avance dans l’histoire, plus elle s’affirme notamment suite à une trahison de sa meilleure amie, Ramona. J’aime vraiment celle qu’elle est devenue.

Logan et Grace vont continuer de se voir. Et Logan va finir par se rendre compte qu’il fréquente Grace pour de mauvaises raisons. Il va lui annoncer à un moment assez mal choisi. D’où le titre.

Logan va devoir surmonter toutes les requêtes de Grace pour espérer la reconquérir.

Au delà de cela, on va découvrir les blessures de Logan lié à son père notamment. C’est un homme touchant et assez romantique au final.

Ce second tome est également un coup de cœur. Mais pas autant que pour le premier. Garrett garde son avance haha. J’ai beaucoup aimé que lui et Hannah soit pas mal évoqués. Et j’espère qu’ils le seront encore dans les prochains tomes. La plume de l’auteure est une pépite. J’ai lu le livre en quelques heures en dépit de mon sommeil. Beaucoup d’émotions à certains moments surtout vers la fin. Et aussi pas mal de rires. Je vous conseille grandement de lire ce second tome. Et le premier si ce n’est pas encore fait. Vous raterez quelque chose sinon. A vous de voir. Le prochain est celui sur Dean et j’ai hâte de vraiment le découvrir aussi. Il sortira le 3 novembre.

Notes : 5/5

L’acheter

Suivez Elle Kennedy sur :

Facebook

Twitter

 

Elsa

Leo

13925844_1056175401085841_7891658664959919687_o.jpg

Auteure : Mia Sheridan
Editions : Hugo Roman
Genre : New romance
Sortie : 1er septembre
Longueur : 320 pages
Résumé :
Evie et Léo se sont rencontrés à l’orphelinat où ils se sont liés d’une amitié indéfectible. En grandissant, leur amitié s’est transformée en un amour profond. Ils se sont promis que dès qu’ils auraient dix-huit ans et qu’ils sortiraient de leur foyer d’accueil, ils vivraient ensemble et construiraient une vie.
Mais, contre toute attente, Léo est adopté alors qu’il est adolescent et quitte le foyer pour une autre ville. En partant, il promet à Evie de l’appeler dès qu’il est installé et surtout de revenir la chercher dès sa majorité. Elle n’aura plus jamais de nouvelles… Huit ans plus tard, Evie a construit sa vie. Elle a un travail, des amis, elle est heureuse. Jusqu’à ce qu’un homme étrange fasse irruption dans sa vie, lui expliquant qu’il est là de la part de Léo qui souhaite savoir si elle va bien. Evie est attirée par cet homme au charme dévastateur, mais elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance ou s’il cache un secret au sujet de la disparition de Léo.
Saura-t-elle faire la part des choses ?

Avis :
Evie a 22 ans. Elle enchaîne les petits boulots pour pouvoir vivre. C’est une femme courageuse et généreuse malgré l’amertume qu’elle pourrait ressentir vis-à-vis de son passé. Elle a longtemps attendu des nouvelles de Leo. Et elle s’est finalement construite sans lui et a peu à peu essayer de l’oublier. Au début du livre, elle se rend rapidement compte qu’elle est suivie par un homme répondant au nom de Jake.

Jake est un homme directif et mystérieux. Il parle très peu de son passé contrairement à Evie. Il a repris l’entreprise de son père après sa mort. Il se présente comme étant un ami de Leo. Il lui apprend la mort de Leo qui lui a demandé de vérifier que tout allait bien pour Evie avant de mourir. Cette annonce ramène Evie dans le passé. Mais rapidement, une relation naît entre Evie et Jake. Jake a tout pour lui physiquement. Il y a une sorte d’alchimie entre eux. Et Evie se sent immédiatement attiré par celui-ci malgré qu’elle ait toujours l’impression de trahir Leo. Jake va se montrer attentionné envers Evie. Mais plusieurs doutes font irruption. Qui est vraiment Jake ? Dit-il la vérité sur Leo ? Que cache-t-il ? Peut-on vraiment lui faire confiance ?

Leo est évoqué dans les chapitres flashback. On retrouve Evie et lui à l’adolescence. Il se montre très protecteur envers Evie. Et en lisant ces passages, on se demande pourquoi il a subitement disparu après son adoption. Ils avaient créer un lien fort. Ils se retrouvaient dans leur petit cocon sur le toit dans la famille d’accueil d’Evie. Et Leo semblait tenir à Evie. Leurs histoires se ressemblent. Ils se sont confiés l’un à l’autre. Evie se réservait pour lui jusqu’à ce qu’elle comprenne qu’elle n’avait plus d’autres choix que de vivre sans lui. Elle avait très peu d’informations pour retrouver Leo. Elle n’en avait pas plus demander que cela en pensant qu’il la recontacterait de lui-même. Grâce à Jake, elle va avoir toutes les réponses à ses questions.

J’ai passé un bon moment en lisant ce livre. L’écriture est fluide. Je l’ai lu en quelques heures. Cependant, ce n’est pas un coup de cœur. J’ai trouvé que certaines choses allaient trop vites. Et surtout que le vrai mystère de ce livre était prévisible. Il y avait aussi certaines incohérences. Bien que l’histoire soit touchante. Encore une fois ce livre traite de sujets tabous comme la maltraitance et la drogue.
Je pourrais en dire encore beaucoup plus mais ça serait tout vous révéler. Et le mieux c’est que vous découvriez l’histoire par vous-même pour vous faire votre propre avis. Il mérite d’être lu malgré tout. J’ai hâte de lire le tome 2 qui sort le 13 octobre.

Note : 4/5

Citation : « Le monde est un vaste cirque. Parfois, on choisit son rôle, et parfois il nous est attribué. J’ai rôdé dans l’arène pendant beaucoup trop longtemps, ne me croyant pas assez courageux pour sauter entre les flammes. Mais pendant tout ce temps, elle était là, constante et calme. »

L’acheter

 

Elsa