Beautiful sacrifice (Frères Maddox tome 3)

Auteure : Jamie McGuire

Editions : J’ai lu

Résumé :

Falyn Fairchild n’a besoin de personne. La preuve : pour préserver son indépendance, la fille du futur gouverneur du Colorado a préféré quitter la maison familiale, abandonner ses études et travailler comme serveuse au Bucksaw Café. Le jour où Taylor Maddox pousse la porte de l’établissement, Falyn sait très bien à qui elle a affaire. Il a beau être magnifique et célibataire, hors de question d’être son énième conquête !

Pour Taylor, une fille désintéressée représente le défi ultime. Et contre toute attente, il se trouve que Falyn excelle au bras de fer…

Avis :

C’est la première fois que je vous donne mon avis sur cette série sur le blog. Avant tout, vous devez savoir que j’adore cette série. Travis m’a direct conquise. Et quand j’ai su que la série continuait avec l’histoire de ses frères, je n’ai pas hésité une seule seconde. Le premier tome sur les frères Maddox m’a d’ailleurs laissé sans voix. Je ne m’attendais pas du tout à cela. Je n’ai rien vu venir mais j’ai adoré. Et j’ai bien aimé le second tome aussi. Parlons maintenant du troisième.

Quand je pense ne pas tomber sous le charme d’un autre frère Maddox, c’est impossible encore avec Taylor.

Falyn est la fille du futur gouverneur du Colorado. Elle aurait pu ne jamais avoir à se soucier de l’argent dans l’ensemble. A l’entretien de sa maison. Sa vie était toute tracée. Mais face à la vie stricte faite de pleins d’obligations de ses parents, elle a fuit. Elle travaille depuis 5 ans dans un bar de sa ville natale pour avoir le minimum d’argent pour vivre. Sa vie est à l’opposé de celle d’avant. Elle vit dans un appartement au dessus du bar pour le moins délabré. Et elle a même passé quelques nuits dans sa voiture. Dans ce bar, elle a trouvé comme une famille.

Mais Falyn ne veut pas d’histoire d’amour. Surtout pas avec Taylor, sapeurs forestiers, connu pour ses histoires sans lendemain. Elle le repousse sans arrêt. Elle ne veut pas de son aide. Elle veut se secourir toute seule. Elle ne veut rien devoir à personne. Mais Taylor est persévérant. Il aime que cela ne soit pas facile. Qu’elle soit différente des autres. Falyn veut confirmer sa mauvaise image de Taylor. Mais elle risque bien d’être surprise.

Falyn est vraiment difficile à cerner. Elle est pleine de mystères. On a qu’une envie : découvrir ce qui la pèse et l’empêcher d’imaginer un avenir heureux. Je n’ai pas pu m’arrêter. Je me posais tellement de questions. J’avais plein d’hypothèses. Et je voulais savoir laquelle était la bonne. J’ai tourné les pages les unes après les autres. Et je n’ai pas pu aller dormir sans connaitre la fin. Cette fin est juste magnifique.

Falyn est vraiment une belle personne. Une de ces personnes qui pense avant tout aux autres avant elle-même. Et elle est butée jusqu’aux dernières pages. Mais je l’ai adorée.

Falyn et Taylor étaient faits pour se rencontrer. Le hasard fait bien les choses parfois. Vous comprendrez à quoi je fais allusion en lisant le livre. Taylor m’a plusieurs fois touché aussi. L’amour qu’il porte à Falyn est juste inimaginable. Cette histoire est vraiment forte et pleine de rebondissements jusqu’à l’épilogue.

Et c’est toujours un plaisir de retrouver tous les frères. Le parallèle entre les histoires est tellement bien mené. Jamie McGuire est vraiment talentueuse. Ce livre se lit en quelques heures à peine. Et il porte vraiment bien son nom. J’ai eu les larmes qu’ont coulé pour ce « beau sacrifice ». Ce livre est un nouveau coup de coeur. Mon préféré de la série des frères Maddox je crois. C’est horrible de voir comme pour certaines familles, l’image compte plus que le bonheur de leurs enfants. Et comment cette décision peut impacter toute une vie future. J’ai hâte de découvrir l’histoire de Tyler maintenant. Ça a l’air d’être quelque chose celui-là aussi. « Beautiful burn » sort normalement le 17 Mai. Je vous recommande cette série toute entière. Foncez !

Note : 5/5

Citations :

« Une petite partie de moi-même aurait aimé être polie et lui expliquer pourquoi j’étais si dure avec lui, mais la Falyn que j’étais devenue la fit taire. Les explications et les excuses étaient inutiles à mes yeux. Regarder droit devant et me forcer à oublier était tout ce qui me restait. Il était hors de question que je me laisse aller à éprouver quoi que ce soit – pour qui que ce soit – et que je risque ainsi de faire remonter d’autres sentiments à la surface. »

« Les gens ne savent plus se servir de leur mémoire. Ils regardent la vie à travers la lentille d’un appareil ou l’écran d’un portable, plutôt que d’essayer de se souvenir de quoi elle a l’air, de son odeur, des sensations qu’elle offre… »

« Arrête de me repousser, Falyn. Je ne m’en irais pas. Je resterais jusqu’à ce que je prenne feu. »

« Je le regardai et le vis sous un jour nouveau. Je me découvris moi aussi, à travers son regard. Il était presque facile de ne pas haïr la femme qu’il voyait. En quelques semaines, il avait recollé quelques uns des morceaux qui m’avaient autrefois constituée. Cela faisait plus de cinq ans que j’essayais d’y parvenir. »

« Je suis sûr que je t’aime. Je sais que loin de toi, je deviens fou. C’est tout ce que j’ai besoin de savoir. »

« On ne peut pas être vraiment amoureux si on n’est pas un peu fou. »

Elsa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s