Never forget / Never forgive 

Auteure : Monica Murphy

Editions : Harlequin

Résumé :

Mensonges. Trahison. Secrets. Amour. L’entrée fracassante d’une grande voix de la romance contemporaine dans l’univers sombre et bouleversant de la dark romance.

Entre la victime et le fils du bourreau : l’histoire d’amour la plus interdite qui soit.
Quand Ethan s’est lancé à la recherche de Katie, la fille qu’il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait repris le contrôle de sa vie, qu’elle était heureuse, peut-être. Enfin, ça, c’est l’excuse qu’il s’est donnée, car, à la seconde où il a posé les yeux sur elle, il a su qu’il voulait plus. Beaucoup plus. Alors, il a fait tout ce qu’il s’était toujours interdit : il est entré dans sa vie, sous son nouveau nom, sa nouvelle identité. Et, chaque jour qui passe, il s’enfonce un peu plus dans le mensonge.
Mais comment faire autrement, alors qu’il est le fils du monstre qui a changé sa vie à jamais ?

Avis :

On se retrouve aujourd’hui pour parler Dark romance encore une fois. J’aime vraiment beaucoup ce type de romance. J’aime les personnages torturés avec un lourd passé. Pour moi, ça rend leur amour encore plus fort. Et les histoires sont belles malgré leurs caractères peu conventionnels. 

Je voyais cette saga passée partout depuis le début de l’année. J’attendais avec impatience de l’avoir entre mes mains. J’ai décidé de vous faire un avis sur les deux tomes en même temps. Je pense qu’ils sont indissociables. 

C’est l’histoire de Katie et Will, le fils de son kidnappeur. Mais aussi son ange gardien. Celui sans qui elle ne serait sûrement plus là aujourd’hui. Ils ont tous les deux été aux mains du même monstre. Et ils se comprennent mieux que personne. 

Katie reste profondément marquée par son kidnapping qui a eu lieu 8 ans plus tôt. Elle a perdu son insouciance et découvert la cruauté du monde. Elle est solitaire. Elle se sent vide. Elle ne laisse personne entrer dans sa vie. Et elle a surtout des problèmes sur le plan sexuel. Elle a peur des hommes. Malgré cela, elle a une famille sur qui compter : sa mère et sa soeur. Mais sa disparition a fait tout changer dans le comportement de son entourage. 

Will n’a pas pu vivre son enfance comme tout enfant le mérite. Son père l’a fait grandir trop vite. Il a tellement besoin d’amour. C’est vraiment touchant. J’avais juste envie de lui faire des câlins haha. Qu’il ait enfin quelqu’un sur qui se reposer. Et il a surtout peur de devenir comme son père. Alors qu’il est son opposé. Il est doux et attentionné. J’ai vraiment eu un coup de coeur pour son personnage. 

Son besoin de s’assurer du bien être de Katie et d’être proche d’elle va l’amener dans la mauvaise direction et risquerait bien de tout détruire. 

Avec Will, Katie va se sentir de nouveau normale. Découvrir qu’elle est une vraie femme qui mérite d’être aimée. Elle est si touchante aussi. Et incroyablement forte. 

Cette histoire est vraiment forte. Elle relève de sujets durs mais traités avec beaucoup de justesse. Et les rebondissements m’ont coupé le souffle jusqu’à la fin. J’en ai eu des frissons. J’aime l’évolution des personnages qui luttent pour leur amour malgré les mauvais souvenirs que la présence l’un de l’autre peut leur rappeler et l’avis de leur entourage. Et cette fin est vraiment parfaite. 

Il faut bouleverser les codes parfois. L’amour n’a pas de limite. Et malgré tout, ces histoires d’amour sont belles. Les personnages sont invincibles. Ils ont déjà vécu le pire. 

Je vous recommande vraiment cette saga qui oscille entre présent et passé. Vous passerez par toutes les émotions possibles. Personnellement, j’ai eu une préférence pour le deuxième tome, celui de l’espoir. 

Note : 5/5

Citations :

« Je ne peux pas changer qui est mon père. Je peux modifier mon nom et mon apparence, déménager dans un autre pays, ça ne résout rien. C’est mon fardeau. Je suis le fils d’un monstre. »

« C’est difficile de se raccrocher uniquement à la colère. Ça vous consume, ça ronge votre joie de vivre, ça vous rend malheureux. »

« J’ai passé ma vie à errer comme une âme en peine, à chercher la pièce qui manquait au puzzle. Et, quand je t’ai enfin retrouvée, c’est comme si tout était à sa place. »

« Je n’aurais jamais cru que c’était possible d’être aussi heureuse. Je n’aurais jamais cru trouver quelqu’un qui m’accepte comme je suis, avec mon horrible passé que, moi-même, je peine à affronter. Il connait mes secrets les plus sombres et ça ne le dérange pas, parce qu’il les partage avec moi. Tous les deux, on a le pouvoir de transformer quelque chose d’affreux en quelque chose de… merveilleux. »

« Les relations les plus belles sont celles pour lesquelles il faut se battre. C’est la difficulté qui rend le bonheur encore plus magique à la fin. »

Elsa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s