Archive | mai 2017

Beautiful burn (Les frères Maddox tome 4)

Auteure : Jamie McGuire

Editions : J’ai lu

Résumé :

Tyler Maddox est un frimeur au grand cœur. Créature de la nuit et des flammes, il mène une vie sans attaches… jusqu’à cette soirée qui le conduit à franchir le seuil de la maison Edson. Fraîchement diplômée, Ellie Edson est à la dérive et tente de combler la vacuité de son existence par les excès en tout genre. Dédaigneuse, égoïste, mais surtout rongée par ses démons, cette dernière agit sur lui avec la précision d’un aimant.

Lorsque la jeune femme se retrouve au pied du mur, Tyler sera l’un des rares à croire en elle et à lui tendre la main. Reste à souhaiter que ce combattant du feu sera en mesure de lutter contre la part d’ombre d’Ellie…

Avis :

Hello !

On se retrouve aujourd’hui pour mon avis sur la dernière histoire des frères Maddox. Vous savez combien j’aime cette saga. J’avais hâte de découvrir Tyler, le jumeau de Taylor du précédent tome. 

Au début du roman, on fait avant tout la connaissance d’Ellie. Ellie qui a de nombreuses addictions. Et du caractère. Mais à force d’aller trop loin et de se détruire, elle va se retrouver au pied du mur. Si à certains moments, je l’ai admirée. A d’autres, j’ai eu vraiment du mal avec son personnage. Elle peut être égoïste et cruelle. Elle complique tout notamment avec Tyler. 

Parlons de Tyler, je crois que je suis amoureuse haha. Il est tellement mignon. Il m’a brisé le coeur à certains moments. J’ai eu trop mal pour lui. Il a un coeur d’or comme tous les Maddox. Et il veut vraiment sauver Ellie. Il supporte toutes ses conneries. Il a vraiment beaucoup de patience.

Ce que j’aime toujours dans cette saga, c’est la maitrise de l’auteure. Toutes les histoires des frères Maddox se passent quasiment au même moment. Mais le parallèle entre chaque tome est juste tellement bien fait. 

J’aime les petits clins d’oeil aux autres frères. Ces maddox me touchent toujours en plein coeur et me font aussi tellement rire. L’amour entre eux fait vraiment chaud au coeur. On aurait tellement envie de faire partie de cette si belle famille. C’est vraiment difficile de les départager. Mais Tyler est monté en haut du top je crois. 

Et c’est tellement bon de retrouver la franchise d’Abby aussi. Ça m’a donné envie de relire son histoire avec Travis. 

J’ai bien aimé que l’auteure nous en apprenne plus sur le métier de sapeurs forestiers. Et la façon dont elle l’a intégré à l’histoire. C’était vraiment intéressant. 

J’ai adoré ce tome. Je l’ai trouvé assez différent des autres. Et il aborde un sujet assez courant mais dont on ne parle pas beaucoup à mon sens. Je ne m’attendais pas vraiment à cela. J’ai beaucoup aimé l’évolution du personnage d’Ellie même-si elle a encore du chemin à faire. La plume de l’auteure est toujours aussi parfaite et addictive. On en voudrait encore et encore. 

J’ai hâte et en même temps pas hâte de retrouver tous les Maddox dans un dernier tome. Ils vont tellement me manquer. Je vous recommande vraiment cette saga. Vous craquerez forcément pour un des Maddox voire même tous haha. 

Note : 4,5/5

Citations :

« Tyler m’apportait trop de plaisir… trop de sécurité. Je voyais dans son regard qu’il était prêt à m’essayer même-si je devais l’empoisonner. Nous nous demandions déjà dans quelles souffrances tout cela finirait. »

« J’aimais autant que je détestais qu’il me touche ainsi comme si nous étions très proches, comme si je lui appartenais. Tyler était ma nouvelle addiction, comme flirter avec le feu dans la montagne, aimer le danger et chercher la brûlure. »

« Tu sais comment j’ai compris, il n’y a que l’amour qui puisse faire autant souffrir. »

« Tu aurais dû me prévenir que j’allais sourire chaque fois que je penserais à toi, c’est-à-dire tout le temps ! Tu aurais dû me prévenir de ça aussi. Tu aurais dû me dire que tu es belle le matin, le soir, en sortant de la douche ou avec dix jours de crasse sur la figure. »

« Tu n’arrêtes pas de me mettre à terre et je n’arrête pas de me relever en me disant qu’un jour, tu arrêteras de frapper. Je t’aime. Et je sais que tu m’aimes, mais… je ne suis pas un punching-ball. Et je ne sais pas encore combien de temps je vais encore arriver à encaisser. »

Elsa

Another chance

Auteure : Mel D

Editions : Butterfly

Résumé :

Lorsqu’Alicia comprend que le traumatisme qu’elle a vécu ne cessera jamais de la hanter, elle décide de quitter New-York et ses parents afin de continuer ses études à Cambridge. Bouleversée et brisée, la jeune femme se jure de ne plus jamais tomber amoureuse. Elle y parvient… ou presque. Une rencontre fortuite au détour d’un ascenseur, va donner un nouveau sens à sa promesse. Et si cet inconnu, aussi détestable que désirable, représentait l’antidote à sa douleur? Alors qu’elle commence à s’accorder une seconde chance en se laissant aller dans les bras de cet homme, les démons du passé refont surface, plus menaçants que jamais. Leur relation naissante en sortira-t-elle indemne ?

Avis :

Hello !

On se retrouve pour un nouvel avis sur la dernière parution des éditions Butterfly. 

Alicia traine un lourd passé derrière elle. Elle menait une vie insouciante jusqu’à un terrible soir. Et New York le lui rappelle sans arrêt. Elle va donc partir finir ses études à Cambridge. Mais son passé ne sera malgré tout jamais très loin. Et elle pourrait faire encore bien des découvertes. 

Elle va rencontrer son voisin, le beau tatoué Julian. L’attirance va être immédiate. Mais Alicia ne veut plus aucune relation amoureuse ou même sexuelle. Elle ne pense pas que quelqu’un sera capable de l’aimer en connaissant son passé. 

Et pour se sentir vivante, elle se fait du mal toute seule. Certaines scènes faisaient vraiment froid dans le dos. Elle se tient responsable de trop de choses. Et comme si elle n’avait pas assez souffert, elle continue de se punir. 

Entre Alicia et Julian, les débuts vont être compliqués. Julian est tellement arrogant et cruel. Mais au fond, il est aussi très doux quand il le veut. C’est juste une carapace. Sauf qu’il a lui aussi ses secrets qui pourraient tout compromettre. Par ailleurs, ils ont 10 ans d’écart et pas forcément les mêmes attentes. 

Alicia est brisée. Elle va mettre beaucoup de temps à se livrer : un pas en avant puis deux en arrière telle est sa devise. Elle va repousser Julian sans arrêt. Elle est très bornée. Et j’avoue que je l’ai trouvée beaucoup trop dure avec Julian parfois. Lui qui fait tout pour elle. Elle va devoir faire un long travail sur elle-même pour rompre les chaines de son passé avant de pouvoir espérer un avenir avec Julian. J’ai adoré l’évolution de son personnage. 

Julian m’a beaucoup touché. Dans cette histoire, pour une fois, c’est la fille qui est la plus torturée et l’homme qui va la ramener à la vie. J’ai trouvé qu’on inversait un peu les rôles. C’est Julian qui va devoir se battre pour avoir Alicia. Pour une fois il va perdre le contrôle. 

J’ai beaucoup aimé cette histoire même-si ça tournait un peu en rond parfois. C’est vraiment très addictif. Et ce livre est plein de jolies citations. J’ai même eu du mal à sélectionner celles que j’allais mettre en dessous. Et cela ne m’arrive pas souvent. L’écriture de l’auteure est vraiment sublime. 

J’avais d’ailleurs pu rencontrer l’auteure à  Livre Paris fin mars et je la remercie encore pour sa gentillesse et ses petits cadeaux. Je vous recommande grandement ce livre plein de rebondissements. 

Note : 4/5 

Citations :

« La plus grande douleur que l’on peut vivre en amour, c’est le rejet de la personne aimée alors que tout ce que l’on désirait c’était la protéger. »

« Je t’offre mon cœur Alicia, il t’appartient aussi longtemps que tu voudras de lui, ce que j’espère jusqu’à la fin de mes jours… Je ne te demande qu’une seule chose… prend soin de lui et aime-le autant qu’il aime le tien… »

« Les promesses sont de belles paroles remplies d’espoir, prononcées lors de journées ensoleillées, mais encore faut-il réussir à les tenir, une fois la tempête arrivée. »

« Parce que la réalité c’est que tu ne m’offres que l’emballage… le contenu, je ne l’ai pas… et je me demande si je l’aurai un jour… »

« Elle part aussi rapidement qu’elle est arrivée dans ma vie, comme un train qui quitte une gare, mais cette fois je suis arrivé en retard et je ne suis pas dedans… »

« Seul, je ne suis qu’un sparadrap qui peut arrêter le saignement pour quelques secondes… mais lorsqu’une plaie est trop profonde, il faut des points de suture pour que la cicatrisation soit optimale, qu’elle soit plus belle et qu’il n’y a plus de risque qu’elle s’ouvre à nouveau… »

« Je t’ai toujours aimé Julian… et je t’aimerai même lorsqu’il me sera impossible de respirer. Tu m’as marquée à jamais et ça, je ne pourrais jamais l’effacer… Tu as tatoué mon cœur de la même façon que l’encre est imprégnée sur ta peau… »

Elsa

Inséparables


Auteure : Sarah Crossan

Editions : Rageot

Résumé :

Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?

Avis :

Hello ! 

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un livre assez différent des autres que j’ai pu lire jusqu’à maintenant. J’ai vu ce livre passer un peu partout sur la toile et il m’a toute suite intrigué. C’est très inédit comme sujet. Et j’aime apprendre des livres. Alors j’ai craqué. 

Dans ce livre, on fait la connaissance de Grace et Tippi, deux soeurs siamoises de 16 ans qui vont être contraintes d’aller à l’école et d’affronter le monde extérieur. 

Grace et Tippi ont deux caractères assez différents. Mais je les ai adorés toutes les deux. Elles sont heureuses comme elles sont. Et malgré tout ce qu’implique leur vie reliée l’une à l’autre notamment les nombreux rendez-vous chez différents médecins, elles sont très positives. Elles aiment partager toute l’existence de l’autre. Elles sont vraiment très courageuses et essayent de vivre une vie normale. Elles sont prêtes à tout pour leur entourage. Ça m’a vraiment émue. Elles ne se laissent pas abattre. 

Grace et Tippi ont deux coeurs bien distincts. Mais s’il y a une chose dont elles ne peuvent pas, c’est tomber amoureuse… 

L’histoire nous est racontée du point de vue de Grace. J’ai trouvé la construction du livre super originale. Il se dévore en quelques heures à peine. Et j’ai adoré l’écriture de l’auteure toute en poésie. C’est un coup de cœur. 

Ce que j’ai aimé aussi dans ce roman, c’est les personnages secondaires. Ils apportent tous quelque chose à l’histoire. Et c’est beau de voir que Grace et Tippi ne sont pas seules malgré leur différence. 

Ce roman m’a vraiment touché. C’est dingue de voir à quel point même-si Tippi et Grace se disent être deux personnes différentes, elles ne sont rien l’une sans l’autre. Tout ce que je dirais c’est qu’elles vont devoir faire des choix très compliqués et cela va bien au delà d’une histoire d’amour. Je n’en dirais pas plus pour ne rien vous révéler sur la tournure que prend l’histoire. Mais je vous recommande vraiment ce livre. J’ai eu les larmes aux yeux. La connexion entre ces deux personnages est époustouflante. C’est un livre magnifique. 

Note : 5/5

Citations :

« Être normal, c’est le Graal et c’est seulement ceux qui ne le sont pas qui comprennent pourquoi. C’est tout ce que j’ai toujours voulu et j’échangerais ma bizarrerie, ma monstruosité, ma spectaculaire exceptionnalité pour être normale à la seconde où on me le demanderait. »

« Elle n’est pas un morceau de moi. Elle est moi totalement et sans elle, il s’ouvrirait un dévorant espace dans ma poitrine, un trou noir en expansion que rien d’autre ne pourrait combler. »

« Je ne peux pas expliquer ce que je ressens, dit-il. Je lis tous ces livres, tous ces mots et pourtant j’en manque pour dire ce qui se passe à l’intérieur de moi; ça ne sort pas. »

Elsa

Promets-moi encore


Auteure : Caro M. Leene

Editions : HQN

Résumé :

« Je serre ma petite liste pour me persuader qu’elle est bien réelle et que je n’ai pas rêvé cet été. Au fond de moi, je sais, j’ai compris qu’il ne viendra pas, mais je ne suis pas encore prête à l’accepter. Il avait promis. Je ne dois pas pleurer, je ne veux pas pleurer. Je reste interdite jusqu’à ce que la nuit tombe et me fasse admettre l’évidence : il m’a oubliée. »
Cassandre et Maxime sont tombés fous amoureux l’été de leurs 18 ans, se faisant la promesse de se retrouver tous les premiers samedis de juin dans une ville étrangère durant les sept prochaines années. Une promesse brisée dès l’année suivante par un profond malentendu. Cinq ans plus tard, chacun a tenté de refaire sa vie, persuadé que l’autre l’avait abandonné. Mais, lorsque le destin les réunit à nouveau, tous deux comprennent que, si leur situation a changé, leur amour, lui, est toujours aussi fort.

Avis :

Hello !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’une petite romance toute douce. 

Cassandre et Maxime ont vécu un amour de vacances. Et malgré leur courte histoire, ils ont développé beaucoup de sentiments. Et ils se sont faits une promesse avant de se quitter : se retrouver tous les premiers samedis du mois de Juin des sept prochaines années dans différentes villes. Seulement Maxime n’est jamais venu…

Mais ils ne se sont jamais oubliés. Ils divaguent tous les deux entre leur vie actuelle et leurs souvenirs. 

J’ai beaucoup aimé le personnage de Cassandre. Elle est tellement naturelle. Spontanée. Et surtout très indépendante. Tout le contraire de Sarah, la nouvelle petite-amie de Maxime. Chez elle, tout est calculé. 

5 ans plus tard, alors que chacun d’eux a construit sa vie de son côté, le destin va les rattraper. 

Leur amour sonne comme une évidence. Mais ils sont tous les deux très engagés dans leur relation respective. Et quitter cette vie confortable reste compliqué pour eux deux. 

Maxime est vraiment un homme bon. Il a beaucoup de respect pour sa copine actuelle. Sensible. Tendre. Attentionné. J’ai craqué pour lui.

Je me suis vraiment attachée à Cassandre et Maxime. J’ai trouvé leur amour si naturel. Il y a une telle alchimie entre eux. J’avais envie de les pousser l’un vers l’autre dès le début du livre. J’attendais tellement le moment où ils se retrouveraient. Ce livre a fait battre mon cœur. J’ai été émue à certains moments. Et j’ai fini le livre le cœur remplit d’amour, le sourire aux lèvres et des étoiles plein les yeux. 

Ce livre est vraiment très addictif. On divague entre passé et présent. Je l’ai dévoré en quelques heures. J’ai aimé voyager avec les personnages. Et l’auteure a vraiment une jolie plume. 

J’ai trouvé l’histoire vraiment fraîche. Je n’ai pas souvent lu des histoires sur des amours de vacances. C’est vraiment la romance idéale pour passer un bon moment. 

Entre non-dits, doutes, amour, passion, regrets…

Citations :

« J’ai la certitude que toi et moi avions quelque chose à vivre. Nous sommes malheureusement passés à côté de notre histoire. »

« Dans ces mots, je reconnais la Cassandre sensible et douce que j’ai aimée, celle qui m’attendrissait, celle que j’avais envie de protéger, celle qui était tout simplement la femme de ma vie. »

« Être si proche d’elle, la dévorer des yeux sans pouvoir la toucher, c’est juste insoutenable. Cassandre est devenue mon enfer, mon purgatoire. »

« Ce soir, contre ce mur, je comprends que sans elle ma vie n’a aucun sens. Ce soir, contre ce mur, je prends conscience que je ne serai jamais heureux. »

« Comment peut-on aimer deux personnes à la fois ? La vie est injuste. Elle m’a privée de Maxime pendant des années, a mis Neil sur mon chemin, m’a laissée l’aimer et maintenant elle me force à choisir. »

Elsa

Jamais plus


Auteure : Colleen Hoover

Editions : Hugo Roman

Résumé :

Ce sont ceux que nous aimons qui peuvent nous faire le plus de mal.

Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Ryle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ?
Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence.
Est-ce que l’amour peut tout excuser ?

Avis :

Hello !

Aujourd’hui, je vais essayer de vous donner mon avis sur ce livre. J’ai tellement à dire et je veux à la fois ne pas trop en dire que ça va sans doute être une de mes chroniques les plus dures à écrire.

Lily a 23 ans. Elle a envie d’une belle histoire d’amour. De trouver le bon. Mais elle reste marquer par l’histoire d’amour de ses parents. Elle ne veut pas être comme sa mère. J’ai beaucoup aimé son personnage. Je l’ai trouvé vraiment forte malgré ce qu’elle peut vivre.

Elle va rencontrer le beau, intelligent et torturé : Ryle. Lui ne recherche pas l’amour. Ce qui l’intéresse, c’est sa réussite professionnelle. 

Malgré leurs attentes contradictoires, ils ne pourront pas lutter longtemps contre leur attirance. 

Mais une ombre persiste dans le passé de Lily, c’est Atlas. Son premier amour qu’elle n’a jamais pu oublier même 8 ans après. Et qui sème le trouble dans sa relation actuelle. L’originalité avec laquelle elle raconte leur histoire m’a vraiment touché. J’ai adoré le personnage d’Atlas. J’aurais bien aimé en savoir plus sur lui encore. 

Tous les personnages n’ont pas un passé facile. Et ils m’ont tous touchés chacun à leur manière même le « pire » de l’histoire. Et ce qu’il faut savoir, c’est que c’est loin d’être un triangle amoureux. 

Dire que c’est un coup de cœur, c’est compliqué vu le sujet. Je cherchais les quelques petits moments de bonheur dans cette histoire. C’était tellement intense. 

C’est un livre à lire absolument. C’était le premier livre que je lisais sur un sujet comme tel. Et il en fallait un. J’ai vraiment appris beaucoup avec Lily. C’est facile de juger quand on est extérieur à l’histoire. J’ai ouvert les yeux sur beaucoup de choses. 

Ce livre fait vraiment passer un beau message. Jusqu’au bout, je me demandais quelle fin allait avoir cette histoire. Je ne savais pas où l’auteure voulait m’emmener. J’ai eu vraiment très peur. Mais Colleen a encore une fois trouvé les mots justes. 

Cette histoire est vraiment bouleversante. C’est loin d’être une simple romance. Il est bien différent des autres Colleen Hoover. Mais je vous le conseille vraiment. Il est indispensable. J’ai déjà hâte de lire son prochain livre. 

Et surtout, il faut lire la note de l’auteure à la fin. Ce livre a une valeur particulière pour elle. Et c’est d’autant plus émouvant. J’en ai eu des frissons. 

Je terminerais par dire que j’ai lu ce livre en lecture commune avec une super bookstagrameuse. Et si par moment, c’était une torture parce qu’on voulait lire au même rythme et découvrir la fin ensemble malgré nos emplois du temps très différents et que souvent, je dévore les livres en deux jours. Surtout celui-là, il se lit vraiment vite. Je ne regrette pas cette lecture commune. Bien au contraire. Après ce livre, j’ai vraiment eu besoin de partager directement mon ressenti avec quelqu’un d’autre. Alors je vous recommande vraiment d’avoir quelqu’un avec qui en parler après. 

Note : 5/5

Citations :

« Ça n’existe pas les gens négatifs. On est tous des gens qui commettent parfois des actes négatifs. »

« Non, les plantes et les humains. Les plantes ont besoin d’amour pour survivre. Les humains aussi. Dès la naissance, on a besoin de l’amour de nos parents pour survivre. S’ils nous accordent assez d’attention, on devient les meilleurs humains. Mais s’ils nous négligent… »

« Il a poussé tout seul. La plupart des plantes ont besoin de beaucoup de soins pour survivre. Mais d’autres, comme les arbres, sont assez fortes pour ne se fier qu’à elles-mêmes. »

« Tu m’avais prévenu. Tu m’as dit un jour que je ne pourrais me lasser, que tu agissais comme une drogue. Mais tu as oublié de préciser que tu étais la plus addictive. »

Elsa

Les mots d’Eden

Auteure : Céline Etcheberry

Editions : Milady

Collection : Slash

Résumé :

Le chemin parsemé d’embûches d’un adolescent gay vers l’acceptation de soi.
C’est la dernière année de lycée pour Eden le point final à son adolescence orageuse dans une petite ville des États-Unis, coincé entre une mère fantasque et un père aussi richissime qu’absent. La suite de sa vie, il compte l’écrire ailleurs, loin de cet univers étriqué.
Un univers soudain mis sens dessus dessous par la mort d’un autre élève, et par la détresse de son frère, qui bouleverse Eden. Mais comment pourrait-il s’y prendre pour approcher ce jeune homme, dans un milieu aussi réfractaire à toute forme de différence… ?

Avis :

Hello !

On se retrouve en ce jour de lutte contre l’homophobie pour parler de ce M/M. J’ai trouvé que le jour tombait parfaitement. C’est le deuxième M/M que je lis. J’avais envie de changement un peu. Et j’avais vraiment adoré ma première lecture M/M : Hors jeu. Et cette histoire me tentait depuis un moment alors je me suis lancée. Et je vais vous en parler aujourd’hui.

Eden est un personnage qui m’a profondément touché. Il n’a pas une vie facile. Il n’a pas de véritables parents sur qui compter. Sa mère n’est plus elle-même. Et son père l’en tient pour responsable. Il n’a pas vraiment d’attaches. Il a toujours souhaité partir loin dès qu’il en aurait l’occasion. L’année de ses 17 ans va marquer un tournant dans son existence.

Comme tout adolescent, Eden va se chercher. Parfois faire des erreurs. Et être irrémédiablement attiré par Damien qui vit lui aussi une période difficile. La similarité de leur vie va les rapprocher.

Eden manque terriblement d’amour mais tomber amoureux lui faire aussi par peur de perdre encore quelqu’un qui comptait pour lui. J’ai tellement eu envie de le rassurer.

J’ai adoré le personnage de Damien. Il se moque de ce que les autres peuvent penser de lui à quelques exceptions près. C’est l’épaule solide dont Eden a besoin.

Ce livre se construit en 2 parties. La première partie durant leurs derniers mois au lycée et la seconde, l’après. La première partie est la plus terrible. Tout ce que peut vivre Eden à cause de sa différence donne envie de se révolter contre toutes les personnes qui n’acceptent pas la différence. C’est horrible de faire souffrir quelqu’un à ce point-là juste parce qu’il aime une personne du même sexe que lui. L’important c’est le bonheur et le respect. Peu importe le reste. Ce monde manque cruellement de tolérance. 

A la fin de première partie, mon cœur s’est brisé. Les larmes ont coulé. J’avais mal qu’on empêche deux personnes de s’aimer. Je trouve notre monde beau de part sa différence justement. Il serait tellement triste si on se ressemblait tous.

La deuxième partie est différente. Je ne m’attendais pas à ce que l’histoire prenne ce tournant mais elle n’en est pas moins très. J’ai adoré l’évolution du personnage  d’Eden même s’il va encore passer par des moments difficiles. Alors que tout semblait s’arranger, tout va s’effondrer encore un peu plus. Mais je l’ai trouvé vraiment fort. Il va prendre conscience de beaucoup de choses.

Eden et Damien vont devoir lutter contre le regard des autres. Leur chemin sera semé d’embûches. Et le plus terrible pourrait se produire…

Cette histoire est vraiment touchante. Les personnages sont vraiment attachants. Et la plume de l’auteur est sublime. Je suis passée par tellement d’émotions : colère, tristesse, joie et j’en passe. Ce livre confirme vraiment mon envie de continuer à lire des romances M/M. Et je vous recommande vraiment de vous lancer si ce n’est pas encore fait. J’ai l’impression que l’amour entre les personnages est encore plus fort que dans les romances « habituelles ». Je garderais Eden et Damien dans un coin de ma tête.

Note : 5/5

Citations :

« J’avais simplement peur, au fond, que l’on ne m’aime jamais pour qui j’étais réellement. J’étais terrifié à l’idée de mourir avant d’aimer, de ne pas être aimé en retour, ou bien encore d’être apprécié pour ce que je n’étais pas. »

« J’avais eu du mal à croire à la présence de Damien près de moi et à la perspective d’un futur ensemble, et à présent que j’avais enfin mis mes doutes de côté, tout s’effondrait comme un château de cartes. »

« Je ne regrette qu’une chose, Eden. Une seule. J’aurais aimé te prendre dans mes bras plus souvent. »

« Mais au-delà de ça, je me suis senti revivre. Non… vivre. Pour la première fois, je ne faisais plus attention à ce que je disais, à ce que je pensais. Tout simplement parce que j’étais heureux à tes côtés, que tout ce temps tu me tirais vers le haut, et que malgré tous les obstacles que le destin s’est obstiné à balancer sur notre chemin, nous avons continué d’avancer. Ensemble. »

Elsa

Le pacte


Auteure : Karina Halle

Editions : Hugo Poche

Résumé :

Linden, Stéphanie et James sont les trois meilleurs amis du monde. 

Linden est en train de devenir pilote d’hélicoptère, Stéphanie crée sa marque de vêtements et ouvre sa première boutique, et James possède un bar. 

Ils habitent San Francisco, ils sont jeunes, ils sont beaux et ont beaucoup d’amis et de projets. 

Un soir réunis dans le bar de James, Stéphanie et Linden vont faire un pacte. 

S’ils n’ont pas de relations sérieuses à 30 ans, ils se marieront. 

Au début c’était marrant et sympa, mais au fil des années et des relations instables qu’ils vivent chacun de leur côté, le pacte va prendre de plus en plus d’importance dans leur vie. Pourront-ils préserver leur amitié ?

Avis :

Hello !

On se retrouve aujourd’hui pour ma première lecture d’Hugo roman format poche. J’ai adoré cette idée de sortir des anciennes parutions et nouvelles en petit format. Surtout qu’ils sont trop choux. Et parfait pour glisser dans le sac à main. 

J’ai donc commencé par en profiter pour découvrir ce livre qui me tentait depuis sa sortie en broché. Ce pacte m’intriguait. 

Face aux années qui passent et à leurs relations toujours aussi peu sérieuses, lors de leurs 25 ans, Steph et Linden vont conclure un pacte. Si à leurs 30 ans, ils sont encore célibataires, ils se marieront. 

Setph et Linden sont meilleurs amis depuis plusieurs années déjà. Et la frontière entre l’amour et l’amitié peut s’avérer minime. 

Linden est aussi beau, intelligent, ambitieux et gentil qu’il peut être arrogant et indifférent. Il a un passé assez touchant. Il se tient coupable de trop de choses. Ce qui va l’amener à faire de mauvais choix parfois. Mais on ne peut que le comprendre. 

Steph est pleine d’ambition. Mais elle a peur de la réalité et de se lancer vraiment. Et surtout peur de ce que ce pacte pourrait détruire. 

J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre. J’ai trouvé que l’histoire d’amour sonnait comme une évidence. C’était vraiment beau. J’ai d’ailleurs été émue à certains moments. Le destin va s’en mêler. Et leur histoire va rencontrer plusieurs embuches. Notamment James. 

L’histoire est assez originale aussi. Par rapport à l’âge des héros. On a plus l’habitude de voir des personnages adolescents ou au début de l’âge adulte dans les new romance. Ici, j’ai trouvé le sujet vraiment intéressant. Et tellement vrai. La pression que met la société sur le fait d’être célibataire et sans enfant à 30 ans. C’est aussi un très beau livre sur l’amitié. 

Je vous conseille vraiment ce livre. J’ai hâte de découvrir les prochains tomes. 

Note : 5/5

Citations :

« Bien sûr, j’ai toujours aimé Linden, j’aime beaucoup mes amis. Mais mon amour pour lui est en train de se transformer en quelque chose de plus profond, de plus beau, de plus lumineux. C’est comme si vous ouvriez un cadeau de Noël dont vous rêvez depuis longtemps pour découvrir quelque chose d’encore mieux à l’intérieur. »

« Je veux grandir avec toi, évoluer avec toi, rire avec toi, te rendre heureuse jusqu’à ce que je sois vieux, jusqu’à ce que je ne puisse plus parler ni entendre, jusqu’à ce que la dernière chose que je puisse faire soit de t’aimer. C’est la seule chose qui ne mourra jamais – mon amour pour toi. »

« Parce qu’au fur et à mesure du temps qui passe, je réalise que la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Parfois on recule d’un pas, parfois on avance de deux, et puis, on fait un pas de côté. »

Elsa