First love

Auteurs : James Patterson et Emily Raymond

Editions : Livre de poche jeunesse

 

Résumé :

Axi, seize ans, a toujours été une fille bien sage. Du genre à ne pas s’attirer des ennuis… jusqu’à maintenant.Cela fait cinq ans qu’elle économise. Aujourd’hui, elle part. Mais pas seule. Elle entraîne son meilleur ami, Robinson, avec elle ! Lui, c’est un esprit rebelle. Elle l’a même traité de voyou un jour et il ne l’a jamais oublié. Depuis, ils sont complices pour le meilleur… et pour le pire. Alors impossible qu’il refuse de fuguer avec elle pour partir en road-trip à travers les États-Unis ! Ce voyage pourrait bien être leur ultime chance d’être ensemble, envers et contre tout.

Avis :

Hello !

On se retrouve aujourd’hui pour mon avis sur un road trip jeunesse qui me tentait depuis un moment. La sortie poche a eu raison de moi.

Axi est une fille sérieuse. Bonne élève. Trop sage. S’occuper de son père et sa famille brisée lui pèse, c’est pourquoi elle a décidé de partir à l’aventure. Et son compagnon de route sera son meilleur ami, son opposé. Grâce à lui, elle va apprendre à vivre pleinement. Il sera sa lumière. A 17 ans, il a déjà arrêté le lycée. C’est son voyou, son complice. Un jeune homme optimiste et persévérant qui m’a beaucoup touché. Il est vraiment fort. Et sous ses airs de mauvais garçons se cachent un jeune homme bon.

Ensemble, ils vont tout partager entre l’Oregon et New York. Ce voyage sera le voyage de leur vie. Il rimera avec liberté. Ils n’auront aucune limite, vont vivre dangereusement. Tant qu’ils sont ensembles, rien ne pourra leur arriver. Mais la réalité va les rattraper. Ils ne pourront pas fuir éternellement. Ce voyage aura malheureusement une fin.

Ce livre est bouleversant. Il m’a brisé le cœur. Une vraie leçon de vie. Les larmes ont coulé. Mais il reste plein d’espoir. Il nous montre à quel point la vie est précieuse. L’important c’est de profiter de chaque jour comme si c’était le dernier. De vivre tout simplement tant qu’on le peut encore. Quoi qu’il advienne, les bons souvenirs seront toujours là. Axi et Robinson vont s’aimer envers et contre tout.

 J’ai eu l’impression de vivre autant qu’eux. De défier tout obstacle jusqu’au plus terrible impossible à éviter. Il évoque un sujet fort mais je ne vous en dirais pas plus pour ne pas vous enlever le suspense. Je dirais juste que le sujet est vraiment bien traité.

J’ai beaucoup aimé l’originalité du livre alternant entre récit et image. Ça rend l’histoire d’autant plus réelle et touchante. On s’attache encore plus aux personnages. Et l’écriture est tellement fluide. C’est un road trip parfait à la Bonnie and Clyde entre rires et larmes. Une belle lecture pour voyager cet été.

Note : 4.5/5

Citations :

« Ce qui a du sens et ce qui est certain, c’est que je t’aime, Axi Moore. Et je t’aimerais toujours, jusqu’à la fin de ma vie. »

« Elle savait combien ils étaient chanceux de s’être trouvés. Certains cherchent l’âme soeur pendant des années. Tandis que les plus comblés tombent l’un sur l’autre, comme des enfants à la plage, beaucoup ramassent des cailloux polis par la mer, quelques-uns découvrent un coquillage enfoui dans le sable, fragile et magnifique. La fille a compris autre chose – et peut-être aussi le garçon. L’amour est magique et infini, mais la chance ne l’est pas. »

 

Elsa

Publicités

Une réflexion sur “First love

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s