Âmes indociles (Vol 1)

Auteure : Emma M. Green

Editions : Addictives

Résumé :

Petite dernière d’un empire de la mode, Calliopé décide de s’affranchir d’un père abusif et tout-puissant pour retrouver son enfant, qu’on l’a forcée à abandonner des années plus tôt. À 22 ans, la brune révoltée ose enfin affronter son passé. Mais c’est son présent qui vacille et son futur qui surgit quand elle rencontre enfin Willow, une curieuse petite fille de cinq ans qui est bien la sienne.
Seul obstacle à leurs retrouvailles : le père adoptif de Willow, Lennon Hathaway, bien trop beau pour être vrai, trop riche pour être honnête, trop solitaire pour lui faire une place dans sa vie et trop méfiant pour croire en elle.
Et pourtant, dans ses yeux verts, elle jurerait avoir vu une lueur d’humanité. Peut-être même autre chose, un sentiment qu’elle n’espérait plus…

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve aujourd’hui pour mon avis sur mon premier partenariat avec les éditions addictives que je remercie une nouvelle fois pour cette opportunité et plus particulièrement Carole. 

Après la fin en suspens de « Coeurs insoumis », je ne pouvais pas attendre avant de découvrir vraiment la déjantée Calliopée. J’avais eu un veritable coup de coeur pour son personnage avec ses simples apparitions dans le spin-off précédent. 

Sous le côté impulsif de Callie se cache une part sensible. Elle n’a pas aussi forte qu’elle veut le faire croire. Elle manque d’amour et de confiance en elle. Son passé la hante et plus particuliérement la partie d’elle qu’elle a perdu depuis 5 ans : sa fille. C’est son plus grand secret qui la torture de plus en plus. Elle va prendre la route pour la retrouver et rencontrer le père adoptif de sa fille : Lennon. 

Lennon est son opposé. Il est coincé, distant, froid et droit. C’est un mur difficile à franchir. On comprend qu’il cache de nombreux secrets. Comment un homme de seulement 25 ans a pu se décider à adopter seul un bébé ? Et surtout comment un homme aussi sexy que lui peut-être encore seul ? J’ai hâte de le découvrir. 

Si Lennon agace Callie, il la trouble comme jamais. Son corps se réveille. Malheureusement, il lui est interdit. La seule chose qu’elle venu chercher, c’est sa fille. Pas l’amour. Il y a renoncé depuis 5 ans. Lennon pourrait bien faire tomber toutes ses barrières. Mais ses mensonges pourraient tout détruire. 

J’ai fondu devant la fille de Callie. Elle a l’air tellement adorable. Et elle a du caractère. Une mini rebelle. A l’image de sa mère. Elle forme un duo fusionnel avec son père. Leur relation m’a donné le sourire. 

J’ai adoré ce premier volume. Touchant et riche en suspense. L’écriture du duo de choc est toujours aussi fluide et addictive. Les auteurs nous font une nouvelle fois voyager. Un début de romance parfait pour cet été qui vous emmènera sur une péninsule sublime de la côte Est. Et si Dante et Solveig vous manquent déjà, ils ne seront jamais loin de Callie. Et c’est un bonheur de les retrouver un peu. Je vous le recommande vraiment. J’attendais déjà la suite avec impatience. Le deuxième volume risque d’être mouvementé vu la fin… N’attendez plus pour le découvrir, il est sorti aujourd’hui ! 

Note : 5/5

Citations :

« Ce geste d’amour m’envoie une décharge silencieuse : je les envie de s’aimer autant, aussi simplement, puissamment. Et je me déteste d’en être incapable. De ne pouvoir m’accrocher à personne. Ni être le pilier de quiconque. »

« Les barrières que j’avais érigées sont tombées. ça me hante. ça me suit partout. Jour et nuit. Impossible de créer. De sourire. De respirer. Je dois la retrouver. »

« J’ai l’impression d’avoir retrouvé mon âme sœur, mon miroir, le petit bout de moi qui manquait, le fantôme qui me hantait, comme le membre amputé qui fait toujours souffrir, toujours partie de soi. »

« Elle est si belle quand elle accepte d’être une enfant. Quand elle oublie que la vie est une voleuse de temps, de gens, de tout… »

« Pour que Willow ne soit plus mon bonheur volé, arraché, envolé. Et qui sait, pour que Lennon Hathaway m’aime un jour comme je suis. Pour qui je suis. Malgré qui je suis. »

Elsa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s