C’est Lundi, que lisez-vous ? #10

Hello !

C’est Lundi et c’est l’heure de la reprise des cours et du boulot pour moi après 3 semaines de vacances. Je vous ai laissé une semaine sans vous tenir au courant de mes lectures. J’étais en vacances au soleil. Et autant vous dire que le retour à la grisaille parisienne est difficile. Mais bon, il faut bien revenir pour mieux repartir. Une nouvelle année commence. J’espère qu’elle se passera aussi bien au niveau des cours que l’année passée. J’ai validé ma deuxième année de DCG avec même des points d’avance et je pars pour la troisième et dernière. Après, on verra où je me dirige. Ça va être une grosse année de questionnement au niveau de mon avenir.

 

Qu’ai-je lu la semaine passée ?

Je vous fais un bilan de mes lectures des deux dernières semaines. Je n’ai presque pas lu pendant ma semaine de vacances. J’ai surtout profiter et fais une pause. C’était des vacances plutôt sportives alors quand je rentrais à l’hôtel, je tombais comme une masse haha. Mais c’était deux très bonnes lectures !

 

Que suis-je en train de lire en ce moment ?

Une prochaine sortie des éditions addictives que j’aime vraiment beaucoup pour l’instant ! 

l'inconnu

Que vais-je lire ensuite ?

Obsession qui me tente depuis un moment et que l’on m’a proposé en service presse. Viens, on s’aime que j’attends avec impatience. La sortie de la rentrée la plus attendue pour moi. Et Heart accept au résumé très intriguant.

 

C’est terminé pour cette semaine. N’hésitez pas à vous aussi me dire ce que vous lisez. Passez une bonne semaine !

A bientôt sur le blog.

Elsa

Publicités

Bad secrets

Auteure : Lucy K. Jones

Editions : Addictives

Sortie : 14/09/2017

 

Résumé :

Dès leur première rencontre, Nina et Bruce s’opposent farouchement. Elle est chargée d’enquêter sur lui, il refuse de coopérer. Elle est irréprochable et déterminée, il est charmeur, sexy et… dangereux. C’est contraire à toutes les règles, mais Nina est incapable de lui résister ! Sa carrière est en jeu, des secrets enfouis depuis longtemps risquent de resurgir et perdre Bruce pourrait être le prix de la vérité !

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour un nouvel avis au résumé tentant. Merci à Carole et aux éditions addictives pour ce service presse.

Nina a 23 ans et est officière de police au commissariat central depuis une semaine seulement. Elle a quitté la brigade financière pour intégrer ce nouveau poste et prouver à son père ce dont elle est capable. Ici, l’ambiance est bien différente. D’autant que son lien familiale avec le commissaire n’arrange rien. Nina est la fille du commissaire. Et pour lui, le fait que Nina soit sa fille ne change rien. Bien au contraire. Il se montre intransigeant. Et avec ses collègues, on ne peut pas dire que cela se passe mieux. Nina sait qu’elle va devoir faire ses preuves pour se faire pleinement accepter. Et justement, une première affaire va lui être confiée.

« J’avais une vie claire avec des objectifs, des principes, et des valeurs, bien ancrés. J’avais réussi, à force de le vouloir, à enfouir profondément les fantômes du passé. J’avais surtout commencé à construire mon avenir, grâce à la seule force de ma volonté. Et puis, il est entré dans me vie. Et tout a basculé. »

Nina est une femme très déterminée et réfléchie. Enfin c’était avant de tomber sur un homme comme Bruce. Pas du tout prêt à collaborer. Au contraire. Il déteste la police. Dès la rencontre de ce probable coupable, Nina se retrouve troublée. Elle perd tous ses objectifs et s’écarte totalement de l’affaire principale. Pourtant, elle sait qu’elle n’a pas le droit à l’erreur. Tomber dans les bras de Bruce pourrait la mener à sa perte. Nina se retrouve perdue entre son envie d’élucider cette enquête et son attirance fulgurante pour Bruce. D’autant qu’il n’est pas destiné à la lâcher. Arrivera-t-elle à résister à la tentation ?

« Willington m’a intriguée et, maintenant, délivrée de son charisme troublant, je réalise qu’en plus de ne pas avoir été professionnelle j’ai ressenti une réelle excitation à l’idée du défi qu’il m’a lancé. »

Bruce est un trentenaire milliardaire très mystérieux et arrogant. Mais on discerne une certaine vulnérabilité chez lui particulièrement intrigante.  Et comme Nina, j’ai eu envie de creuser. Pourquoi voue-t-il une telle haine à la police ? Quel secret cache-t-il ? Peut-on vraiment lui faire confiance ?

« Il a déjà tout et peut presque tout se permettre. On dit que les opposés s’attirent. Dans notre cas, rien n’est plus vrai : j’appartiens à un ensemble qu’il déteste, il est, d’une certaine manière, ce que je cherche à combattre. »

Nina ne sera pas au bout de ses surprises pour cette première enquête. Elle fera des découvertes qui changeront à jamais sa vie mettant à mal toutes ses certitudes. Elle se retrouvera plus que jamais en danger.

J’ai adoré cette lecture pleine de rebondissements. L’auteure m’a complètement baladée. Je ne savais plus quoi penser tellement il y avait de mystères. J’étais perdue. Le suspense était insoutenable. J’ai passé un super bon moment. Les personnages principaux comme secondaires sont attachants. J’ai beaucoup aimé la famille atypique qu’ils forment tous. L’écriture de l’auteure est addictive. Elle a su directement m’embarquée dans son histoire. Je vous le recommande.

Note : 4,5/5

 

Elsa

Âmes indociles – vol 4/6

Auteure : Emma M. Green

Editions : Addictives

Sortie : 09/09/2017

 

Résumé :

Petite dernière d’un empire de la mode, Calliopé décide de s’affranchir d’un père abusif et tout-puissant pour retrouver son enfant, qu’on l’a forcée à abandonner des années plus tôt. À 22 ans, la brune révoltée ose enfin affronter son passé. Mais c’est son présent qui vacille et son futur qui surgit quand elle rencontre enfin Willow, une curieuse petite fille de cinq ans qui est bien la sienne. Seul obstacle à leurs retrouvailles : le père adoptif de Willow, Lennon Hathaway, bien trop beau pour être vrai, trop riche pour être honnête, trop solitaire pour lui faire une place dans sa vie et trop méfiant pour croire en elle. Et pourtant, dans ses yeux verts, elle jurerait avoir vu une lueur d’humanité. Peut-être même autre chose, un sentiment qu’elle n’espérait plus…

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la suite du nouveau Emma Green. Merci à Carole pour ce service presse.

La fin du volume 3 nous laissait encore une fois dans la torture et replongeait Callie dans les pires moments de sa vie. On la retrouve au début de ce volume plus négative que jamais. Son seul moyen d’oublier est de créer encore et encore. Callie pourra-t-elle une nouvelle fois s’en sortir ? Arrivera-t-elle à se racheter aux yeux de Lennon ? 

« Je pense à Lennon Hathaway environ chaque minute, avoué-je sans plus de résistance. J’y pense chaque fois que ma fille me manque. J’y pense chaque soir où je m’endors seule, chaque matin où je me réveille seule. J’y pense chaque fois que je croise un homme à la beauté banale alors que son charisme à lui me renverse à tous les coups. J’y pense chaque fois que je trouve l’air de New York irrespirable alors que celui de Cape Cod me fait revivre. J’y pense comme je respire. Et sans lui, tu ne peux pas savoir comme j’ai le souffle court. »

Dans ce volume, tout s’accélère entre Callie et Lennon. Enfin il s’avoue ce qu’ils ressentent malgré tous les obstacles. L’espoir d’un avenir se profile peu à peu. Voir se construire cette jolie famille est tellement attendrissant. Callie trouve sa place au fil du temps entre ce duo bien soudé. 

« Si seulement tu te voyais à travers mes yeux, murmure le surfeur. Tu es la femme la plus forte, la plus courageuse que je connaisse. Réveille-toi, Callie. Réveille-toi et réalise que si tu te perds, je serai là pour te retrouver. Que ta place est ici… Entre elle et moi. »

Callie va faire de nouvelles découvertes. Et être trahie par les siens. L’ombre de Vito planera plus que jamais sur Cape Cod. Entre peur et amour, quelle décision prendra Callie ? Lennie se détend de plus en plus et se laisse un peu gagner par la folie de Callie. 

« On m’a brisée, à l’intérieur. Et toi, tu me répares, tu recolles les morceaux, petit à petit, tu fais de ma vie sombre une jolie mosaïque multicolore. »

Comme vous vous en doutez, ce volume est une nouvelle fois un coup de cœur. Que de rebondissements ! Ce livre me réchauffe tellement le cœur. C’est tellement beau de « voir » enfin ces deux âmes indociles s’avouer leur amour. Cette famille me touche à un point inimaginable. La plume des auteures est toujours aussi magique. Et cette fin me torture. On dirait bien que cette fois, c’est Lennon qui va se retrouver en difficulté. Le volume 5 s’annonce intéressant. J’ai hâte de le lire. 

« Tu manques à Willow. Et tu manques à nos vies. Je suis en manque de ta folie. De ton regard sur le monde. De ta façon d’élever ma fille. De m’élever, moi. Ou de me faire redescendre un peu parfois. Et je ne sais pas ce qu’on va faire, avec toi… Il a fallu que tu débarques ici, que tu te faufiles dans le cœur de ta fille qui n’y invite pas grand monde. Et que tu te faufiles dans mon âme qui n’y voit jamais personne. Mais surtout, je ne sais pas ce qu’on va faire sans toi… »

Dans ce volume, on pourra aussi compter sur la folie de Gus. Et que c’est bon de retrouver encore Dante le ténébreux. Et Solveig toujours prête à tout pour redonner le sourire à tout le monde. 

« A trois, on forme une solide cordée, on sait qu’on peut tomber et qu’on trouvera de grands bras ou des petites mains pour nous ramasser. »

Note : 5/5

 

Elsa

TAG de A à Z

Hello !

On se retrouve pour un tag original et pour le moins complet. Je cherchais des tags à faire et je suis tombée sur celui-là. Un vrai défi.

A pour auteur : Auteur dont tu as le plus lu de livres.

Colleen Hoover si on parle d’histoires différentes. C’est l’une de mes auteures préférées. J’ai lu tous ces livres sortis en français hormis la saga incandescent que je lirais tôt ou tard. J’adore sa plume et ses histoires tous plus touchantes les unes que les autres abordant des sujets forts.

B pour « Best » : la meilleure suite de série.

Je dirais la saga Off campus. J’ai aimé chacun des tomes. Tous aussi drôles et touchants. Cette petite bande d’amis est vraiment géniale.

C pour « Current » : lecture en cours.

Cash girl – L.S. Ange 

D pour « Drink » : la boisson qui accompagne tes lectures.

Vous allez sans doute trouver ça bizarre mais je bois rarement quand je lis. Ou alors de l’eau. Pas de boisson chaude comme beaucoup d’entre vous.

E pour E-book : e-book ou romans papiers ?

Comme je l’ai dit dans un précédent tag, impossible de répondre. J’aime autant les deux.

F pour « Fictif » : un personnage fictif avec lequel tu serais effectivement sorti au lycée.

Euh dans ma vie de lectrice, je suis polygame haha. Alors choix vraiment difficile. Mais je dirais Garrett de The Deal. Je suis vraiment tombée amoureuse de lui.

G pour « Glad » : un roman auquel tu es contente d’avoir donné une chance.

Hors-jeu. Il m’a permis de découvrir le genre M/M et j’ai vraiment adoré. J’ai envie d’en lire de plus en plus maintenant.

H pour « Hidden » : un roman que tu considères comme un joyau caché.

C’est compliqué. Il y a tellement de beaux romans. Mais celui qui m’a touché comme jamais c’est Mille baisers pour un garçon. J’ai pleuré dès le premier chapitre. Et je me suis très rarement arrêtée.

I pour important : un moment important dans ta vie de lectrice.

Le jour où j’ai commencé à lire After et que j’ai découvert ma passion pour la lecture.

J pour juste : le roman que tu viens juste de finir.

Âmes indociles – volume 4 

K pour « Kind » : le genre de roman que tu ne liras jamais.

C’est difficile de savoir. D’ici quelques années, j’aurais peut-être changé de style du tout au tout. Mais je dirais thriller. Les livres qui font peur tout comme les films, ça ne m’enchante pas.

L pour long : le roman le plus long que tu ais jamais lu.

Bliss – le faux journal d’une vraie romantique

M pour « Major » : le roman qui t’a causé le plus gros « book hangover » – trop plein livresque – tu ne pouvais plus rien lire après.

Je dirais the silent waters. C’est un des livres qui m’a le plus bouleversé. Et je me demandais vraiment ce que j’allais lire après. Je ne voulais pas quitter l’histoire. Je m’étais trop attachée aux personnages. Et je me suis dit que l’autre derrière allait être mal perçu. Difficile de passer après un tel coup de cœur.

N pour nombre : le nombre de bibliothèques (meubles) que tu possèdes.

Seulement une. Mais mon rêve c’est d’en avoir partout dans ma chambre haha.

O pour « One » : un roman que tu as lu plusieurs fois.

After. Je voulais me remettre l’histoire en tête avant la sortie des before. Et puis cette histoire gardera une place importante dans ma vie de lectrice. Je l’aimerais toujours autant. Et je voudrais encore la relire d’ailleurs. Tessa et Hardin sont mes chouchous.

P pour préféré : ton endroit préféré pour lire.

Mon lit. Au calme tranquille.

Q pour « Quote » : une citation d’un livre que tu as lu, qui t’inspires ou qui te fais ressentir plein d’émotions.

« Ce sont les battements de ton coeur qui font tourner le monde » The Silent Waters (The Elements tome 3) de Brittainy C Cherry. Ce livre m’a fait ressentir tellement d’émotions. Et j’adore cette phrase répétée à plusieurs reprises dans le livre. Je pourrais en citer tellement d’autres. Plein de citations m’interpellent à chaque nouvelle lecture. 

R pour regret : un regret de lecteur.

Je regrette d’avoir tenté de lire un livre de moi-même si « tard ». J’aurais aimé développer cette passion plus tôt.

S pour série : une série que tu as commencée mais jamais finie (et tous les tomes sont sortis).

Unbroken de Melody Grace. J’avais bien aimé les deux tomes que j’ai lus il y a un moment. Mais je n’ai jamais continué. Et ce n’est pas dans mes priorités pour l’instant.

T pour trois : trois de tes livres préférés de tous les temps.

Question difficile. J’ai eu beaucoup de coups de cœur depuis 2 ans maintenant. Beaucoup de livres m’ont touché chacun à leur manière. Mais je dirais Mille baisers pour un garçon, Archer’s voice et The silent waters.

U pour « Unapologetic » : quelque chose dont tu n’éprouves absolument aucun remords d’être fan (girl).

La lecture tout simplement.

V pour « very » : un roman dont tu attends la sortie avec grande imaptience, plus que celles des autres.

Le dernier tome de la saga the elements. J’espère vraiment finir sur un nouveau coup de cœur. Mais j’appréhende un peu. Je me demande si l’auteure peut vraiment faire mieux que pour the silent waters. Mais je lui fais confiance pour nous offrir un nouveau petit bijou.

W pour « worst » : ta pire habitude livresque.

Compter les pages avant de lire un chapitre haha. En vrai, je ne savais pas trop quoi dire. Ou sinon lire seulement en numérique. Et abandonner mes pauvres livres papier.

X pour Xe : commence à compter en haut à gauche de ton étagère (la plus proche) et prends le 27ème livre.

La rencontre du dernier espoir de Kelley York

Y pour « your » : ton dernier livre acheté.

Sweet fall (Sweet home tome 3) et je vous le recommande grandement !

Z pour zzz : le livre qui t’a volé ton zzz (le dernier livre qui t’a tenu éveillé bien trop tard la nuit).

Quasiment tous les livres que je lis me font regretter le lendemain d’avoir lu si tard.

 

J’espère que ce tag vous a plu. N’hésitez pas à le reprendre.

A bientôt sur le blog.

Elsa

Bliss – le faux journal d’une vraie romantique

Auteure : Emma M. Green

Editions : Addictives

Sortie : 14/09/2017

 

Résumé :

Règle de survie : se méfier des hommes trop beaux pour être vrais !

Emma est une auteure de romances à succès qui n’a jamais rencontré de prince charmant. Elle préfère les inventer, les écrire, les glisser dans la peau de milliardaires fascinants et rêver d’eux sur le papier. Quand un beau jour elle croise l’un de ces spécimens en vrai, elle doit affronter la dure réalité : sexy, mystérieux, beau à se damner, oui… mais du genre arrogant, avec un ego surdimensionné et le monde à ses pieds. Cette fois, c est à elle de jouer ! Bienvenue dans Bliss, le journal intime d’Emma M. Green qui vous raconte presque tout. Non, vraiment tout ! »

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour un nouvel avis sur la réédition d’une ancienne parution du duo de choc Emma Green. Je n’avais encore jamais pris le temps de découvrir cette histoire. Alors c’était l’occasion.

Emma est une trentenaire. C’est un personnage haut en couleur qui ne se prend pas au sérieux. Elle est tellement maladroite. Elle se met dans des situations parfois, c’est juste énorme. Malgré ses quelques romances à son actif, Emma reste de son côté célibataire. Elle cherche toujours son Vadim. Emma c’est une personne comme tout le monde en fait. Elle passe son temps devant les séries à craquer sur des acteurs. C’est une rêveuse.

« Si j’étais là, je m’assiérais par terre au lieu de choisir un fauteuil, et tu te moquerais de moi. Je tenterais un swing de feu de Dieu et c’est mon club qui partirait dans les airs au lieu de la balle. Et tu rigolerais encore. J’essaierais de prononcer les noms danois des pâtisseries et je te ferais honte devant tout le monde. »

Lors d’une vente aux enchères entourée de milliardaires, envoyé ici par son éditeur pour trouver l’inspiration, elle va rencontrer deux hommes. D’un côté, un prince voyou, Soren, qui malgré son statut reste libre au point de se mettre en danger. De l’autre l’homme idéal répondant au nom de Dimitri. Ce qu’elle ignorait, c’est que ces deux-là sont liés…

« Le problème, quand on flotte sur un nuage, c’est qu’on ne peut jamais anticiper la chute. Je savais bien que ça ne durerait pas. Mais je ne pensais pas tomber si bas. »

Soren est un homme complexe. Son père ne l’a jamais aimé. De nombreux mystères règnent autour de lui. De nouvelles découvertes vont faire leur apparition. Sa vie va voler en éclats. Toute son existence va être remise en cause. Les masques vont tomber. Alors qui est vraiment Soren ? Emma pourra-t-elle l’apaiser ? Sera-t-elle assez forte pour supporter une vie si mouvementée ? Une menace constante pèse sur eux et tout leur entourage.

« Soren… prononcé-je doucement après un long silence. Tu réalises tout le mal qu’on se fait, l’un à l’autre ? Cette passion qui nous empêche d’être nous-mêmes, de voir clair. Je ne reconnais plus rien dans ma vie. »

Dans ce roman, Emma va à son tour vivre son conte de fées. Mais le sien aura aussi ses obstacles. Elle va découvrir un nouveau monde plein d’obligations loin de son quotidien habituel. Entre mensonges, trahisons, secrets et vengeance, auront-ils droit à leur happy end ?

« Tu sais que je ne vais pas te promettre l’éternité, je ne sais même pas comment finira cette journée… Mais je ne vois pas comment je pourrais un jour arrêter de t’aimer. »

J’ai beaucoup aimé cette histoire super originale de part la façon dont elle nous ait racontée. C’est une histoire rafraîchissante avec des retournements de situations toujours plus dingue. Ces auteures me surprendront toujours. Ce roman est aussi drôle que touchant. J’ai versé ma larme vers la fin.

« Je n’ai pas envie d’être raisonnable, pas envie d’être sage, docile. Je veux vivre. Avec lui. Pour lui. Quitte à me brûler les ailes. Si je m’écrase au sol, tant que c’est avec lui, je n’aurais aucun regret. »

L’écriture des auteures est toujours aussi riche. Les personnages secondaires sont aussi décalés qu’Emma. C’était un pur bonheur de vivre ces quelques heures avec eux. J’ai adoré la famille unie qu’il forme tous à la fin. Et l’évocation des autres romans de ces auteures m’a donnée encore plus envie de découvrir Vadim, Gabriel et tous les autres. Je vous le recommande.

« Je t’aime parce que tu n’as pas peur d’être toi, me dit-il doucement. Je t’aime parce que tu rêves en grand quand les autres se contentent de prendre la vie qu’on leur tend. Je t’aime parce que tu es belle à crever, parce que ton corps, tes courbes, ta peau me rendent fou. Je t’aime parce que j’ai découvert un tout autre monde à travers tes yeux. Je t’aime, Emma, parce que tu ne me laisses pas le choix. »

Note : 5/5

 

Elsa

Driven – tome 1


Auteure : K Bromberg

Editions : Le livre de poche romance

 

Résumé :

Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d’elle-même jusqu’au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise… Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu’il désire.

Une histoire d’amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fi l du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

Avis : 

Hello !

On se retrouve pour un nouvel avis sur le début d’une saga qui me tentait depuis un moment. Alors la sortie poche a eu raison de moi. 

Rylee est une jeune femme sensible dont la vie a pris un nouveau tournant il y a deux ans. Depuis, elle se refuse toute relation avec des hommes. Elle reste enfermée dans son passé. Elle se dévoue entièrement à son boulot dans une maison d’enfance qui accueille des enfants aux passés difficiles. 

« Il est mon feu en une nuit froide, le soleil qui réchauffe ma peau en un frais matin de printemps, le vent qui caresse mon visage en un jour d’automne – il est tout ce qui me fait me sentir vivante, et entière, et belle. Et désirée. »

Lors d’une vente aux enchères pour gagner des fonds pour son association, elle va rencontrer Colton. Un pilote célèbre arrogant qui sait ce qu’il veut. Et c’est elle. Il sera prêt à tout pour cela. Mais Rylee sera une adversaire de taille. Déterminée à lui résister et à ne pas lui tomber dans les bras comme toutes ses autres conquêtes. 

« Je pense qu’aucune durée limitée ne serait suffisante pour aimer quelqu’un comme Colton. Il fait parti de ces mecs qui vous consument entièrement. Il vous fait vous sentir entière quand vous ne vous étiez jamais aperçue que vous ne l’étiez pas. Vous donne de la force et vous fait vous sentir faible en même temps. Je sais que je suis capable de l’aimer comme cela – comme il le mérite -, mais je sais que je n’en aurais jamais l’occasion. »

Rylee se retrouve partagée entre désir et raison. Colton refuse tout engagement. Et elle n’a jamais connu ce genre de relation. Arrivera-t-elle à faire passer ses émotions au second plan ? 

« Je suis tombée amoureuse de lui. Avec se défauts et tout. D’une façon ou d’une autre, en dépit du peu de temps que j’ai passé avec lui, il a réussi à ébranler le mur qui protège mon coeur, et j’ai entamé la lente descente vers l’amour. Et c’est justement pour cette raison que je ne peux pas faire ce qu’il me demande. Je ne peux pas me jeter volontairement dans une histoire qui va me briser le coeur. J’ai été anéantie une première fois. Je ne ne crois pas que je pourrais survivre à une deuxième. Et je sais, sans l’ombre d’un doute, qu’aimer Colton sans qu’il m’aime en retour me détruirait. »

Entre eux, la connexion sera immédiate. Résister sera des plus difficiles. Et si Rylee s’ouvre dans ce premier tome, Colton reste un vrai mystère pour nous. Il cherche encore sa place dans ce monde mais pourquoi ? Que lui est-il arrivé ? 

« Je ne suis pas capable d’aimer, Rylee. J’ai appris, il y a très longtemps, que plus tu veux quelqu’un, plus tu désires cette personne, plus tu as besoin d’elle et plus tu l’aimes… rien n’y fait, elle finira par te quitter, de toute façon. De plus, on peut te dire qu’on t’aime, mais les mots peuvent mentir et les actions passer pour ce qu’elles ne sont pas. »

Colton est incapable d’affronter son passé. Il veut tout contrôler. Et se sent obligé de tout détruire quand tout va trop bien. Et même s’il se sait nossif pour Rylee, il aura du mal à tenir ses distances. Mais malgré cela, il a un grand coeur. 

« Et tu étais assise là, tes cheveux noirs tombant sur tes épaules, avec ce drap blanc remonté autour de ta taille… tes lèvres gonflées, tes yeux si larges et si confiants… et à cet instant précis, je me suis rendu compte que cela signifiait plus pour moi. Que tu signifiait plus pour moi, Rylee, que tout ce que j’avais conne jusque-là. Dans toute ma vie. Tu m’as fichue une trouille bleue, Rylee. Tu m’as brûlé. Et puis j’ai réalisé, comme je le fais maintenant, qu’en fin de compte je vais te détruire. »

J’ai bien aimé ce premier tome. Mais ça reste beaucoup de déjà vu. La fille simple qui tombe amoureuse d’un homme tourmenté qui ne cesse de la repousser mais qui en même temps revient toujours. C’est le scénario de base de pas mal de romance. Et c’est ce qui m’a un peu dérangé. 

Mais les personnages sont quand même touchants. Et on a enfin une héroïne aux cheveux rebelles et bouclés. Cette histoire est aussi super addictive. Elle me fait beaucoup penser à After en fait. Sauf que les personnages sont plus âgés. J’attends de voir la suite en espérant que ça ne tourne pas trop en rond et qu’enfin on comprenne le comportement de Colton. Je vous le recommande si le côté répétitif ne vous dérange pas trop. 

Note : 4/5

 

Elsa

Only you – vol 4/4

Auteure : Jeanne Périlhac

Editions : Addictives

 

Résumé :

Adolescents, Lily et Andreas tombent éperdument amoureux : leur amour est fort, intense, sans limites. Sans limites ? Pas complètement, car la vie en a décidé autrement… Ils s’éloignent, la mort dans l’âme, mais jurent de se retrouver dès que possible. Se joue alors une bataille dont ils ignorent tout, entre ceux qui pensent leur amour destructeur et veulent à tout prix les séparer, et l’incroyable force du destin qui les pousse l’un vers l’autre. Même si leur amour doit causer leur perte, Andreas et Lily ne laisseront personne décider à leur place. Jamais.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la fin de cette histoire que j’attendais beaucoup. Merci encore à Carole pour ce service presse.

Dans le volume 3, tout semblait enfin s’arranger pour Lily et Andreas avant qu’un terrible événement se produise à la fin du volume remettant tout en cause plus que jamais. J’avais essayé d’imaginer comment tout pouvait bien finir mais alors j’étais bien loin du compte.

Lily et Andreas se sont rencontrés à 14 ans. Ils ont eu le coup de foudre. Entre eux, c’était fort. Mais de nombreux obstacles sont venus se mettre entre ces âmes sœurs maudites. Lily et Andreas réussiront-ils à conjurer le sort ? Leurs opposants arriveront-ils à se pardonner de les avoir éloignés l’un de l’autre ? 

« Le jour où un amour maudit renaîtra d’un amour exceptionnel, alors seulement le sort sera brisé. »

Dans ce volume, l’histoire prend un nouveau tournant pour le moins inattendu. Tous les personnages se rendent enfin compte de leurs erreurs qui ont joué un rôle dans le destin de Lily et Andreas. Mais apprendront-ils vraiment de celles-ci ? D’autant que l’histoire semble se répéter étrangement. De nouveaux personnages sont mis en avant. Laisseront-ils ses deux nouvelles âmes sœurs s’aimer malgré toutes les blessures que cette relation réveille ? 

Cette histoire est riche en rebondissements. L’auteure a vraiment une imagination débordante. Elle n’a pas cessé de me surprendre. Même quand je n’y croyais plus, elle a réussi à faire renaître l’espoir. Certes, ça peut paraître un peu tordu parfois. Mais c’est le fantastique qui joue parfaitement son rôle dans la romance. Ce n’est pas vraiment le genre que je préfère normalement. J’aime le réalisme. Mais honnêtement j’ai été agréablement surprise par l’originalité de cette histoire. L’auteure a réussi à me faire passer par toutes sortes d’émotions.

Je remercie vraiment Carole pour son conseil. Sans elle, je serais passée à côté d’une histoire extraordinaire. Et je n’aurais pas non plus découvert la plume de l’auteure si addictive. Si vous cherchez une histoire originale et riche en suspense jusqu’au bout, je vous recommande vraiment cette histoire. Elle en vaut vraiment le détour ! 

Note : 5/5

 

Elsa