Toi + moi + lui


Auteure : Tijan

Editions : Hugo new way

Résumé :

Summer Stolz est amoureuse de Kevin Matthews depuis le collège. Qui ne le serait pas ? Toutes les filles du campus en sont folles, et il reste rarement célibataire très longtemps…

Alors, quand une liaison naît entre leurs père et mère respectifs, et que Summer se retrouve en cohabitation avec son coup de coeur 24 heures/24, la situation prend un tournant… épicé.

Mais c’était sans compter sur sa rencontre avec le mystérieux Caden Banks. Un jeune homme rebelle, insoumis, dangereux… mais, surtout, terriblement sexy. Summer va alors devoir répondre à son coeur : peut-il battre pour deux garçons à la fois ?

Avis : 

Hello !

On se retrouve aujourd’hui pour parler de la dernière parution hugo new way. J’adore cette collection qui aborde toujours des sujets plutôt sérieux. Et même-si, les triangles amoureux, ce n’est pas ce que je préfère, je me suis quand même laissée tenter. 

J’aimerais commencer par dire que le résumé du livre n’est pas vraiment adapté à l’histoire. Pour moi, on ne peut pas vraiment parler de triangle amoureux. J’ai très vite compris qui allait être l’heureux élu. Alors si vous n’aimez pas trop les triangles amoureux, vous pouvez quand même y aller. Ne vous laissez pas rebuter par ce point. Et quand on lit ce résumé, on croit que l’histoire va se passer juste à leur emménagement ensemble. Alors qu’au final, le livre se passe 2 ans plus tard lors de l’entrée à la fac de Summer. On a uniquement quelques passages qui évoquent comment ils ont vécu leur seule année ensemble sous le même toit. 

Pour Summer, son entrée à la fac semblait être le moment idéal pour se rapprocher de son demi-frère par alliance Kevin dont elle est amoureuse depuis 2 ans. Mais elle n’avait pas prévu que sa route croiserait aussi celle de Caden qu’elle va détester aux premiers abords mais changer d’avis en apprenant à le connaitre.

J’ai beaucoup aimé son personnage. Si au début, je l’ai trouvée un peu naïve. Elle se laissait manipuler facilement. Elle a très vite pris conscience de plein de choses. Et elle a su s’affirmer. Et elle parle tellement sans réfléchir. Elle ne se rend même pas compte qu’elle n’a pas juste pensé parfois. C’est vraiment drôle. Elle a aussi un passé touchant. 

Kevin c’est le beau gosse qui va de filles en filles. Et si Summer a plutôt bien accepté la relation entre son père et la mère de Kevin, lui a plus de mal. J’ai aimé que ce sujet soit abordé. Le divorce et la famille recomposée c’est un sujet courant de nos jours. Et je pense que beaucoup peuvent se reconnaître dans cette histoire. 

Caden c’est le garçon beau, tatoué et assez mystérieux qui porte un lourd poids sur ses épaules. Son histoire douloureuse a fait prendre à sa vie un nouveau tournant. Il m’a vraiment touché. Il est vraiment fort. Et capable de tout pour ses frères. J’ai adoré voir l’évolution de leur relation. 

Les deux garçons de ce « triangle » amoureux sont vraiment l’opposé l’un de l’autre. Et Summer va vite se rendre compte de celui qui lui convient vraiment. Même-si l’autre ne sera jamais loin. 

J’ai passé un bon moment avec ce livre qui aborde toujours des thèmes forts : divorce, handicap, deuil. Cette histoire est pleine de tendresse. Ce livre m’a brisé le coeur à certains moments et me l’a réchauffée à d’autres. L’histoire est plutôt addictive. Et l’écriture de l’auteure est agréable. J’ai aimé les petits points de vue d’un des deux protagonistes masculins de l’histoire à la fin. Et j’y ai trouvé un nouveau bookboyfriend mais je ne vous dirais pas son nom. A vous de le découvrir ! 

Note : 4/5

Citations :

« Ce n’était pas comme la première fois que nous nous étions embrassés. Ce n’était pas la combustion soudaine que j’avais ressentie. C’était davantage. Tellement davantage. Un besoin que nous avions l’un de l’autre. C’était peut-être pour le consoler. Ou c’était une façon de trouver quelque chose de bien dans une situation pourrie. Ou alors, c’était parce qu’il souffrait, ce qui me faisait mal aussi, et nous pouvions avoir moins mal ensemble. »

« Et comme si c’était la chose la plus naturelle au monde, il m’a prise dans ses bras. Je me suis retrouvée la tête contre son torse, la joue sur son coeur, et il m’a serrée contre lui. Aussi naturel que de respirer. »

« Il a continué, jusqu’à en avoir les larmes aux yeux, mais ce n’était pas une mauvaise chose. C’étaient des larmes qui guérissent. Celles qu’on veut voir parce qu’elles apportent un soulagement. Qui apportent ce qui est bon, comme quand le soleil apparaît pour la première fois depuis des mois. »

« Je trouvais horrible d’être amoureux d’elle, qu’elle me manque, de vouloir être avec elle, quelles que soient les circonstances. Je détestais tout ça, parce que je me sentais hyper vulnérable. »

« Je veux plus que ça. Je veux tout. Toi. Ton rire. Tes élucubrations que je trouve trop drôles. Ta gentillesse. Ta force. Ton amour, même quand je ne le mérite pas. Je veux être avec toi, je t’aime, complètement, de tout mon coeur. Tu es la meilleure chose qui me soit jamais arrivée. »

Elsa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s